Attaques à Paris: inquiétude et solidarité dans les rues d'Afrique

Au Cap, en Afrique du Sud, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris.
© AFP PHOTO / RODGER BOSCH

Les réactions de soutien se multiplient à travers le monde après les attaques qui ont touché Paris vendredi 13 novembre, causant la mort de 129 personnes. De nombreux gouvernements et chefs d’Etat d’Afrique ont fait part de leurs condoléances à la France, mais dans les rues de certaines capitales africaines également, les gens sont choqués, se disent solidaires des Français mais se posent aussi des questions et avouent leur inquiétude, notamment pour leurs proches établis à Paris.

Les correspondants et les journalistes de RFI sont allés à la rencontre des habitants de différentes capitales africaines afin de recueillir leurs réactions aux attaques qui ont frappé Paris le 13 novembre. Chez les personnes interrogées, c'est bien souvent l'émotion et la compassion qui dominent. Certains s'inquiètent pour la sécurité des leurs en France, d'autres encore s'interrogent sur les causes ou les conséquences de ces attentats.

Côte d'Ivoire

C’est vraiment choquant, ça nous a tous touchés...
Témoignages de soutien dans les rues d'Abidjan
14-11-2015 - Par Anna Sylvestre

Bénin

La France est un pays frère dont nous sommes solidaires de cœur
A l'université d'Abomey-Calavi à Cotonou
14-11-2015 - Par Delphine Bousquet

Mali

J'ai mes parents là-bas, mes grands frères, j'ai mes cousins qui sont à Saint-Denis... J'ai peur.
Des habitants de Bamako pensent à leur famille à Saint-Denis
15-11-2015 - Par David Baché

Sénégal

Quand on touche à la France, on touche au Sénégal, c’est des frères inséparables
Les Dakarois, émus et choqués
14-11-2015 - Par Sarah Sakho

République démocratique du Congo

On pense que, oui, c’est comme si la France payait quelque chose qu’ils ont fait aux autres
A l'université de Kinshasa et alentours, les attaques suscitent le débat
14-11-2015 - Par Sonia Rolley

Algérie

On s’y attendait après l’intervention de la France en Syrie, on s’y attendait, mais pas à ce point, avec un tel carnage
L'inquiétude des Algérois, dont les proches sont en France
14-11-2015 - Par Leïla Beratto

Tunisie

Ça nous rappelle les évènements vécus chez nous, bien entendu...
A Tunis, le bien sombre écho des attentats de Sousse et du Bardo
15-11-2015 - Par Jihane Bergaoui

■ Ouganda

C'est la peur, on s'interroge, on se pose des questions
A Kampala, les expatriés français s'expriment
15-11-2015 - Par Charlotte Cosset

Madagascar

Cela a été un choc. On a regardé sur Facebook les différents endroits où ils ont frappé ; qui figurait parmi les victimes ; qui a commis les attentats. On a suivi les nouvelles aussi à la télé. C'est inquiétant.
Des jeunes se rassemblent entre amis pour suivre les événements
15-11-2015 - Par Carol Valade