GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Clôture des candidatures pour la présidentielle en Haïti

    media 34 prétendants ont déposé leur candidature pour succéder à l'actuel président haïtien René Préval. REUTERS/Eduardo Munoz

    Trente-quatre personnes, dont trois femmes, ont déposé leur candidature à l'élection présidentielle haïtienne prévue le 28 novembre. Le Conseil électoral a maintenant dix jours pour confirmer la validité de ces candidatures.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

    Comme pour chaque élection, le nombre de prétendants au poste présidentiel est conséquent. La candidature de Wyclef Jean est celle qui retient le plus l'attention mais outre la star mondiale du hip-hop, un autre chanteur très populaire, Michel Martelly, s'est lancé dans la course.

    Pour le parti présidentiel Unité, c'est Jude Célestin, le patron de la principale entreprise publique de construction, qui a été choisi au détriment de Jacques Edouard Alexis. Mais cet ancien Premier ministre de René Préval s'est finalement aussi inscrit sous une autre bannière politique.

    Seules trois femmes comptent parmi les prétendants : l'actuelle maire de Pétionville, une ancienne ministre de la Santé et la secrétaire générale d'une plateforme de partis d'opposition.

    A noter aussi qu'Yvon Neptune, l'ancien Premier ministre du président Aristide, en exil depuis 2004, a déposé sa candidature.

    Et sur la liste des 34 prétendants on trouve aussi l'actuel ministre des Affaires sociales et du Travail, Yves Christallin, et l'ambassadeur d'Haïti à Washington, Raymond Joseph.

    Désormais, c'est au Conseil électoral provisoire d'examiner la validité de ces candidatures : la liste officielle des personnes habilitées à participer à l'élection sera connue le 17 août.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.