GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Vendredi 29 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 31 Juillet
Lundi 1 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis : Barack Obama s'exprime sur sa foi

    media Barack Obama à Albuquerque au Nouveau-Mexique, le 28 septembre 2010. REUTERS/Larry Downing

    Dans un échange inhabituel avec des électeurs du Nouveau Mexique, le président s'est longuement expliqué sur les raisons qui l'ont conduit à embrasser la religion chrétienne. Selon un sondage réalisé à la fin du mois d'août, de plus en plus d'Américains pensent que Barack Obama est musulman. En s'exprimant de manière très personnelle sur le sujet, le président entend montrer la profondeur de ses convictions et lutter contre les rumeurs.

    La scène se déroule dans un jardin privé, au cours d'une rencontre avec des électeurs. « J'ai une question difficile pour vous », lance une femme à l'adresse du Président : « Pourquoi êtes vous devenu chrétien ? » Barack Obama lui répond : « Je suis chrétien par choix. C'est l'enseignement de Jésus-Christ qui est la source d'inspiration de la vie que je veux mener ». Et le président d'enchaîner avec une longue explication sur sa pratique religieuse.

    Barack Obama n'a pas été élevé dans une famille pratiquante, et son deuxième prénom Hussein est brandi par la droite conservatrice comme la preuve de son appartenance à l'islam.

    « Les rumeurs ne sont pas mon problème »

    Selon un sondage réalisé fin août, un Américain sur cinq pense à tort qu'il est musulman, contre seulement un sur dix l'année dernière. « Les rumeurs ne sont pas mon problème », avait réagi le président à la sortie de l'enquête, laissant à son porte-parole le soin d'expliquer qu'il priait chaque jour.

    Barack Obama semble finalement prendre l'affaire au sérieux. Pour la première fois en six mois, il s'est ainsi rendu en famille à la messe dimanche dernier. Et pour lutter contre l'islamophobie, en hausse aux Etats-Unis, le président a achevé sa confession du mardi 28 septembre 2010 en expliquant que Dieu était en chaque homme et que la force de l'Amérique résidait dans la coexistence de nombreuses cultures et religions différentes.

    Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

    Alors que le président américain se dit « chrétien par choix », une enquête révèle que les athées et agnostiques américains ont une meilleure connaissance des doctrines religieuses que les fidèles des autres religions confondues. C’est ce qu’indique une étude publiée par l’institut de recherche Pew Forum.

    A quelle figure biblique associe-t-on l'exode ? Quel jour commence le shabbat juif ? A quelle religion la plupart des Pakistanais affirment-ils appartenir ? Voilà quelques-unes des 32 questions posées par le Pew Forum sur la vie religieuse aux 3 412 adultes américains testés par l'organisme statistique.

    Et aux Etats-Unis, réputés être le pays le plus croyant parmi les nations industrialisées, ce sont les athées et les agnostiques qui obtiennent les meilleurs scores. Près de 21 bonnes réponses devant les juifs et les mormons, très loin devant les protestants et les catholiques.

    Pas moins de 53% des protestants américains ne savent pas que Martin Luther est le père du protestantisme. Chez les catholiques, 45% d’entre eux affirment que le pain et le vin sont des « symboles » du corps et du sang du Christ lors de l'Eucharistie alors qu'ils le deviennent.

    Plus globalement, moins d'un Américain sur deux sait que le Dalaï Lama est bouddhiste. Moins d'un sur quatre sait que la Constitution américaine permet à un instituteur de lire des extraits de la Bible en classe de littérature. La Bible, qui reste tout de même le livre le mieux connu de l'ensemble des Américains : 71% d'entre eux savent que Jésus est né à Bethléem et 63% que la Genèse est le premier livre de la Bible.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.