GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Émeutes au Chili: couvre-feu décrété à Santiago pour la troisième nuit consécutive (officiel)
    • Israël: le président Rivlin va demander à Benny Gantz de former le gouvernement
    • Israël: Netanyahu annonce renoncer à former un gouvernement (page facebook)
    Amériques

    Aux Etats-Unis, les démocrates tremblent pour leur majorité au Congrès

    media Le président américain et la Première dame Michelle Obama lors de la campagne du gouverneur de l'Ohio, Ted Strickland, à Columbus, le 17 octobre 2010. Reuters / Jason Reed

    A deux semaines des élections de mi-mandat aux Etats-Unis, sondeurs et analystes prévoient toujours une victoire du Parti républicain. Les adversaires de Barack Obama pourraient non seulement s’imposer à la Chambre des représentants, mais également au Sénat et même déloger des gouverneurs démocrates dans une dizaine d’Etats.

    L'ensemble des 435 sièges de la Chambre des représentants, le tiers des 100 sièges du Sénat et 37 postes de gouverneurs sur 50 sont en jeu lors des élections du 2 novembre 2010. Le scrutin s’avère crucial pour le président américain : si les démocrates perdaient leur majorité dans une ou même dans les deux Chambres du Congrès, Barack Obama aurait le plus grand mal à faire passer sa politique.

    Les républicains pensent reprendre la Chambre des représentants

    A en croire les derniers sondages, les démocrates ont certes gagné du terrain mais les républicains ont toujours le vent en poupe. Dans la course à la Chambre des représentants, les républicains sont en tête du sondage CNN/Opinion Research Corp, avec 52% contre 45% pour les démocrates. CBS News les voit également gagnants avec 45% contre 37%. La même tendance se reflète encore dans l’enquête d’ABC News/Washington Post avec 49% pour le « Great Old Party » (le Parti républicain, ndlr) contre 43% pour les démocrates.

    Pour reprendre la majorité à la Chambre des représentants, que les républicains ont perdue il y a quatre ans, les adversaires du président Obama devraient gagner 39 sièges. Or, selon de nombreux observateurs, y compris certains députés démocrates, ce seuil de 39 sièges pourrait même être dépassé.

    Notre dossier spécial

    La situation du Parti démocrate est également critique au Sénat. Les républicains se sont fixé le but non seulement de conserver leurs 18 sièges soumis à une réélection, mais d’en remporter dix autres actuellement occupés par des sénateurs démocrates. Si cet objectif paraissait hors de portée il y a quelques mois encore, il semble désormais tout à fait réaliste.

    Enfin, les démocrates rencontrent aussi des problèmes sur le front des élections de gouverneurs. Ils risquent en effet de perdre dans dix États, dont l’Ohio, le Michigan, l’Iowa ou encore le Nouveau Mexique.

    Obama : « Ces élections sont difficiles »

    « Il n’y a pas de doute : ces élections sont difficiles », a avoué Barack Obama ce week-end lors d’un meeting électoral. La situation précaire des démocrates est compliquée encore davantage par le fait que le camp adverse a su lever beaucoup plus d’argent pour financer sa campagne électorale. Selon les derniers rapports, 40 démocrates sortants ont pu lever moins de fonds que leurs challengers républicains. Depuis que la Cour suprême a supprimé les limites au financement des campagnes électorales, entreprises privées, syndicats et lobbies peuvent ouvrir leur portefeuille sans même devoir dévoiler d'où vient l'argent. Pour l’instant, ce nouveau système a surtout profité aux républicains, qui ont reçu d’importantes sommes versées par des groupes privés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.