GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 21 Novembre
Jeudi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    L’Union européenne ouvre une enquête sur Google pour abus de position dominante

    media

    En ouvrant cette enquête, Bruxelles veut vérifier si Google favorise ses propres services et pénalise ses concurrents au moment où les internautes effectuent des recherches sur internet par le biais des moteurs de recherche. Une nouvelle fois, un groupe américain de haute technologie se retrouve dans le collimateur de la Commission européenne.
     

    Avec notre Bureau de Bruxelles, 

    Après les très longues enquêtes et les lourdes amendes imposées par le passé à Intel ou Microsoft, le dossier Google risque fort de devenir un nouveau marathon de contentieux entre le moteur de recherche américain et les services européens de la concurrence.
     
    La Commission européenne soupçonne Google d’abus de possession dominante, c'est-à-dire d’avoir profité de sa quasi hégémonie sur le créneau des moteurs de recherche, pour écarter indûment ses concurrents.
     
    L’enquête de la Commission risque d’être longue, car elle porte sur plusieurs aspects différents du fonctionnement de Google. La première question est de savoir si le moteur de recherche a fait en sorte de repousser ses concurrents très loin des premiers résultats de consultation sur internet, sachant que l’essentiel des internautes ne vont guère plus loin que la première page de résultats, lors d’une recherche.
     
    Les concurrents de Google, qui avaient saisi la Commission dès février 2010, accusent également le moteur de recherche d’avoir dégradé le score de qualité des autres services de recherche, d’avoir imposé des clauses d’exclusivité à des partenaires publicitaires, ou bien d’avoir restreint la reproduction de campagnes publicitaires sur d’autres plateformes.
     
    La Commission affirme n’avoir, pour l’instant, aucune preuve de l’existence d’une infraction, mais comme elle étudie le dossier depuis février, elle doit avoir des soupçons fondés pour ouvrir ainsi une enquête approfondie.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.