GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Présidentielle en Haïti : dix candidats de l’opposition appellent à manifester

    media Jude Célestin, candidat et protégé de René Préval, l'actuel président haïtien. REUTERS/Eduardo Munoz

    Une semaine après le premier tour des élections présidentielle, législatives et sénatoriales du 28 novembre, la situation en Haïti reste très délicate. Les résultats préliminaires doivent être publiés dans deux jours mais une partie de l'opposition demande toujours l'annulation du scrutin, entaché d'« irrégularités et de fraudes». Ce 5 décembre, dix opposants, candidats à la présidentielle, ont appelé à une grande manifestation.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

    Pour dix candidats à la présidence, le vote du 28 novembre reste inacceptable. Avec leurs partisans, ils continuent à défiler dans les rues de Port-au-Prince. Une nouvelle manifestation est prévue ce dimanche 5 décembre, et Charles Henri Backer sera encore dans le cortège. le candidat réclame l'organisation d'un nouveau vote, en avril.

    Le jour du scrutin, ils étaient 12 prétendants à la présidence à s'être regroupés pour dénoncer des fraudes massives, mais ce front d'opposition n'aura pas tenu vingt-quatre heures. Mirlande Manigat et Michel Martelly ont décidé de rester dans la course car ces deux favoris assurent désormais, chacun de leur côté, avoir toutes les chances de gagner.

    Lors de sa dernière prise de parole mercredi, Mirlande Manigat a annoncé qu'elle serait « la future présidente car telle est la volonté du peuple ». Michel Martelly assure, lui, qu'il ne laissera personne lui voler la victoire mais l'équipe du chanteur populaire reste pour l'heure calme et se prépare à la publication des résultats.

    L'opposition est divisée mais reste toutefois totalement vigilante. Tous les opposants, candidats à la présidentielle, craignent que le pouvoir exécutif ne manipule les résultats en faveur de son candidat, Jude Célestin.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.