GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    A la Une : « Démoncratie » en Haïti

     

    En Haïti, en raison de la différence très mince entre les résultats Jude Célestin et ceux de Michel Martelly, la commission électorale a annoncé hier qu’elle allait procéder à un recomptage en vérifiant les procès-verbaux. Jude Célestin a demandé à ses supporters de se mobiliser si les résultats ne confirmaient pas ceux annoncés et s’il se retrouvait de fait exclu du second tour de l’élection présidentielle. Le Nouvelliste décrit la capitale Port-au-Prince : « Ville morte au temps de la démoncratie ». Le journal parle bien de « démoncratie » pour un pays toujours soumis à ses démons. « Port-au-Prince est sur ses genoux, écrit Le Nouvelliste, la ville malade, qui a connu tremblement de terre, tornade, cyclone et choléra, s’asphyxie. Et la démocratie vire en « démoncratie » pour tout empirer ». « La population est terrée chez elle, l’oreille collée au poste de radio. Les rues sont mortes. La grande cohorte de motos qui pétarade à toute heure du jour est rare, les pompes à essence ne fonctionnent pas ». « Tous les secteurs de la vie nationale sont touchés par cette crise politique qui menace de réveiller tous les vieux démons de la cité » écrit encore Le Nouvelliste. Dans leur colère des manifestants ont renversé des cabines de toilettes en plastique. A l’heure du choléra, Le Nouvelliste les qualifie de « manifestants insouciants ». Mais ils s’en défendent… « Dans toute lutte, il y a un risque. Si ces toilettes renversées sur le béton nous permettent d’arriver à notre but, nous n’aurons pas mis en danger la santé de la population pour rien »… Mais en attendant, l’épidémie progresse. Plus aucun département n’est épargné. Pour un bilan très lourd : plus de 2 100 morts et 93 000 contaminations.

    Les républicains maintiennent le principe du « don’t ask, don’t tell »

    Aux Etats-Unis, le Sénat a rejeté le projet de loi qui devait mettre un terme à l’hypocrisie au sein de l’armée… Le projet de loi devait mettre un terme au fameux principe « Don’t ask, don’t tell », qui pourrait se résumer par : « Ne demandez pas si quelqu’un est homosexuel, ne dites pas que vous êtes homosexuel ». La minorité républicaine au Sénat a réussi à bloquer le projet de loi qui devait permettre aux hommes et femmes de servir librement dans l’armée sans discrimination d’orientation sexuelle. Le titre de l’éditorial du New York Times est explicite : « Le Sénat vote pour l’injustice »… « C’est l’un des jours les plus honteux dans l’histoire moderne des Etats-Unis », estime le New York Times. « Les républicains ont choisi de bloquer un projet de loi vital pour la défense juste parce qu’il bannissait la discrimination dans les rangs de l’armée », écrit encore le journal. De la même façon, ils ont bloqué une aide médicale d’urgence pour les dizaines de milliers de volontaires et d’ouvriers qui ont travaillé sur les décombres du World Trade Center après les attentats du 11-Septembre. « Les sénateurs républicains qui ont voté ce texte doivent répondre aux homosexuels qui vont devoir vivre dans le mensonge pour pouvoir servir dans l’armée et répondre aux personnes malades pour avoir déblayé les décombres », écrit encore le New York Times.

    Gouvernement en préparation au Brésil

    Au Brésil, Dilma Rousseff s’apprête à prendre la tête du Brésil, le 1er janvier prochain… Le site Infolatam annonce qu’elle a choisi six nouveaux ministres pour son futur gouvernement dont trois femmes. La moitié de ces nouveaux ministres sont membres du Parti du mouvement démocratique brésilien, l’un des principaux alliés du Parti des travailleurs de Lula da Silva. Quelques-uns viennent de l’actuel gouvernement, un autre vient du Parti républicain, signe de la volonté d’un gouvernement élargi de la part de Dilma Roussef… Ce qui inspire à Infolatam un éditorial sur le profil du futur gouvernement brésilien. Peut-être un gouvernement de transition écrit le site d’information pour assurer la continuité car Dilma Roussef sera dans un registre plus technique et moins émotif que son prédécesseur.

    Première cyber guerre mondiale ?

    « La première cyberguerre mondiale » titre le journal Le Devoir au Canada… qui affirme que les défenseurs de WikiLeaks, armés de 2 000 ordinateurs, attaquent ceux qui s’en prennent au site spécialisé dans la divulgation de documents secrets. Avec photo à l’appui, celle du centre de données Pionen White Mountain, qui est l’une des compagnies qui hébergeait encore au début du mois le site fondé par Julian Assange. Un ancien abri nucléaire suédois, construit pendant la guerre froide, de quoi alimenter le frisson dans le dos. D’autant que les soutiens de Julian Assange ont promis que la guerre ne faisait que commencer. En vérité, les sites attaqués ne sont pas très inquiets. Les amis de Julian Assange ne semblent pas en mesure de mettre réellement en danger les réseaux qu’ils visent.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.