GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Présidentielle en Haïti : Martelly propose un second tour avec tous les candidats

    media Michel Martelly a proposé mardi 14 décembre d'organiser «un seul tour sous la supervision des organisations internationales» le 16 janvier, date prévue pour le second tour. Reuters

    En Haïti, le chanteur haïtien Michel Martelly a proposé mardi 14 décembre d'organiser un second tour de la présidentielle avec tous les candidats du premier tour. Le chanteur est arrivé troisième lors de ce premier tour et n'est donc pas qualifié pour le second.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

    Michel Martelly ne fait toujours pas confiance au Conseil électoral provisoire pour vérifier les résultats mais le candidat populaire s'est dit ouvert à toute autre initiative pour apaiser le climat et Michel Martelly propose de reprendre le processus en incluant les dix-huit candidats à la présidence.

    « La fraude, elle a atteint tous les candidats, nous sommes tous des victimes. Donc, pour rester juste envers tout le monde, je propose la solution la plus simple : un second tour avec tous les candidats où celui qui mènerait gagnerait tout simplement. Et le deuxième point, c’est réformer le Conseil électoral provisoire parce qu’on n’a plus confiance en eux. Ils ont tout organisé au niveau magouilles, on ne veut plus travailler avec eux.», a dit Michel Martelly.

    S’il est possible d'opérer quelques changements au sein du Conseil électoral, il ne pourra être entièrement renouvelé à temps. En demandant d'organiser le 16 janvier un second tour avec tous les candidats, Michel Martelly se rapproche de ses concurrents qui depuis deux semaines demandent l'annulation du vote. Mais cette proposition de sortie de crise risque de ne pas être acceptée par le pouvoir exécutif et son candidat Jude Célestin, qui, eux, veulent suivre le processus, c'est-à-dire une vérification et une publication des résultats du 1er tour pour le 20 décembre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.