GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Cuba dénonce l'«expulsion injustifiée» par Washington de deux de ses diplomates (ministre des Affaires étrangères)
    • Washington expulse deux diplomates cubains à l'ONU accusés d'atteinte à la sécurité nationale (département d'Etat)
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    Amériques

    Marée noire : les Etats-Unis portent plainte pour la 1ère fois contre BP

    media Des membres de l'administration Obama annoncent que les Etats-Unis portent plainte contre neuf compagnies dont BP, le 15 décembre 2010. Alex Wong/Getty Images/AFP

    Les Etats-Unis ne veulent aucune impunité dans la pire marée noire de l'histoire du pays. L'administration Obama a formellement déposé plainte contre BP devant le tribunal fédéral de Louisiane, le 15 décembre. Il s'agit d'une procédure civile pour obtenir réparation. Le groupe pétrolier exploitait la plate-forme Deepwater Horizon dont l'explosion, en avril dernier, a fait 11 mort et déversé 5 millions de barils de pétrole dans le golfe du Mexique. Dans un communiqué BP se dit prêt à coopérer avec Washington.

    Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

    « Violations, manquements, absence de maintenance », la plainte déposée le 15 décembre par l'administration Obama accuse. Elle accuse BP de n'avoir pas pris les dispositions nécessaires pour éviter l'explosion de la plateforme Deepwater Horizon, le 20 avril dernier. Elle accuse également huit autres sociétés impliquées dans la marée noire dont le propriétaire de la plateforme, Transocean.

    Washington demande à la justice de reconnaître la responsabilité civile de ces entreprises, et de les condamner à payer les dommages causés par la gigantesque marée noire. Et le document remis au juge énumère les conséquences de la catastrophe.

    Des centaines de kilomètres d'habitats côtiers détruits, des espèces animales menacées, un manque à gagner humain dans les secteurs de la pêche, de la nage et de l'observation des oiseaux. « La totalité des dégâts n'est pas encore connue et pourrait ne pas l'être avant des années », conclut le texte.

    L'administration Obama estime que les dommages pourraient atteindre plusieurs milliards de dollars. Bien loin des 40 millions estimés début novembre et dont un tiers avait été effectivement versé.

    Il est vrai qu'entre temps, BP a annoncé avoir renoué de manière spectaculaire avec les bénéfices : 1 785 milliards de dollars nets, au troisième trimestre de cette année. 

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.