GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Aux Etats-Unis, le Sénat rejette une loi pour l'intégration de jeune immigrants

    media Le président américain Barack Obama, qui soutenait le projet de loi, a qualifié le vote du Sénat d'«incroyablement décevant». (Photo : Reuters)

    Le Sénat américain a rejeté, samedi 19 décembre 2010, un projet de loi visant à faciliter l'obtention de la nationalité à des jeunes immigrants entrés illégalement aux Etats-Unis avec leurs parents mais qui ont fait des études supérieures ou qui se sont engagés dans l'armée pour deux ans.

    C'est une grosse déception pour Barak Obama qui voulait donner un peu d'espoir aux jeunes immigrants illégaux arrivés avec leurs parents aux Etats-Unis, en tout cas à ceux qui ont fait des études supérieurs ou qui voulaient s’engager dans l'armée.

    Déçu également Artemio Arreola, de la coalition « Des droits pour les migrants », dans l'Illinois. « Nous sommes très tristes parce que c'était une lutte qui était principalement menée par les ' Dreamers '. Ce sont ces jeunes migrants dont beaucoup d'entre eux sont diplômés mais qui ne peuvent pas exercer la profession pour laquelle ils ont été formés. Et parmi eux, il y en a beaucoup qui souhaitaient servir dans les forces armées américaines. Malheureusement, il n'y a pas eu de consensus politique sur ce sujet. En fait, tout cela est politique. C'est lamentable ! », a-t-il dit.

    Le texte devait s'appliquer aux jeunes de moins de 30 ans entrés aux Etats-Unis avant l'âge de 16 ans, ayant passé au moins cinq ans sur le territoire américain et n'ayant pas eu d'ennuis avec la justice. Mais il était critiqué par les républicains qui y voyaient une forme d'amnistie pour les immigrants illégaux.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.