GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Aujourd'hui
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: un soldat turc a été tué dans une attaque des forces kurdes (ministère de la Défense)
    • Chili: trois morts dans les troubles à Santiago
    • Transport aérien: le plus long vol direct de l'histoire organisé par Qantas, parti de New York, a atterri à Sydney
    • Donald Trump renonce à accueillir le G7 2020 dans son golf en Floride
    Amériques

    La Californie change de gouverneur ce lundi

    Arnold Schwarzenegger cède ce lundi son fauteuil de gouverneur au démocrate Jerry Brown. Ce n’est pas la première fois que Jerry Brown va diriger la Californie, qui est, avec 37 millions d’habitants, l’Etat le plus peuplé des Etats-Unis. C’est même la troisième fois que le vieux routier politique accède à ce poste.

     
    « Il y a 36 ans, le gouverneur Brown dormait par terre dans un studio bon marché »
     
    La première fois, c’était il y a 36 ans, en 1975. Le San Francisco Chronicle ne résiste pas au plaisir de commenter ce retour: « Depuis que Jerry Brown a pris place pour la première fois sur le fauteuil de gouverneur, la Californie a radicalement changé », explique le journal. « La population du Golden State a augmenté de 15,8 millions de personnes, le prix pour un gallon de lait a presque doublé et l’Etat dépense 10 fois plus pour son gouvernement qu’en 1975. Mais, remarque le San Francisco Chronicle, le gouverneur a également pas mal changé lui-même. En 1975, Jerry Brown était un célibataire de 36 ans, grosse touffe de cheveux sur la tête, qui dormait par terre dans un studio bon marché. Aujourd’hui, à 72 ans, Jerry Brown affiche un brillant crâne chauve et partage un loft très tendance avec son épouse. »

    100 jours de lune de miel
     
    Le Los Angeles Times conseille ce lundi à Jerry Brown de profiter au maximum des premiers 100 jours de son nouveau mandat pour faire passer quelques mesures clés, promises lors de sa campagne électorale. « Brown prévoit de passer le budget de l’Etat en seulement deux mois au lieu des habituels sept à huit mois, de limiter radicalement les dépenses de l’Etat, y compris dans son propre entourage, avec une équipe resserrée », rapporte le quotidien de Los Angeles. « Mais son plus grand défi va probablement être de garder le soutien de ses électeurs alors que des mesures aussi impopulaires que l’austérité ou encore l’augmentation des impôts sont d’ores et déjà annoncées. »

    Déficit record : la faute au système politique

    Le moins qu’on puisse dire c’est que Jerry Brown hérite d’une situation complexe. La Californie, huitième économie mondiale, affiche en effet un déficit record de 20 milliards de dollars. Mais avant tout, le Golden State est jugé ingouvernable en raison d’une crise constitutionnelle importante. Selon le Los Angeles Times, ce n’est d’ailleurs pas la faute du gouverneur partant, Arnold Schwarzenegger, si la Californie se trouve ainsi dans un tel désarroi. « La constitution californienne prévoit que chaque mesure financière nécessite une majorité de deux-tiers pour être adoptée. Cela rend presque impossible d’obtenir un consensus cohérent en ce qui concerne la politique financière de l’Etat. Donc voilà la vérité: rien n’a fonctionné pour le gouverneur Schwarzenegger, parce que notre système lui-même ne fonctionne plus », conclut le LA Times.

    Couverture de santé pour les sauveteurs du 11 septembre 2001

    Le président Barack Obama a promulgué ce dimanche une loi en faveur des secouristes des attentats du 11-Septembre. « La loi porte le nom de James Zadroga, un policier new yorkais, mort à 34 ans d’une maladie qui a été provoquée par son travail sur les lieux des attentats du World Trade Center, le 11 septembre 2001 », rapporte ce lundi le New York Post. Le texte prévoit la création d’un système de couverture santé pour les secouristes, policier, pompiers, travailleurs et bénévoles qui ont aidé les victimes ou qui ont participé au nettoyage des débris après les attentats sur Ground Zero.
    « Au Congrès, cette loi, qui coûte 4,3 milliards de dollars, était devenue la dernière pomme de discorde entre Républicains et Démocrates », explique le New York Times. « Les Républicains avaient bloqué la mouture initiale du texte, la jugeant trop chère. C’est donc finalement une version moins coûteuse qui a été adoptée par les deux chambres. Barack Obama avait exactement 10 jours pour y poser sa signature. »
    Comme le président américain se trouve actuellement en vacance à Hawaï, c’est là que la loi a été promulguée. « Ce qui a été regretté d’ailleurs par certains secouristes », écrit le New York Post. « Ces sauveteurs ont attendu neuf ans avant de voir ainsi leurs sacrifices officiellement reconnus et récompensés. Les héros du 11-Septembre auraient aimé une cérémonie à la Maison Blanche. »

     

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.