GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Hong Kong: grand incendie à l'entrée du campus où se trouvent les manifestants (AFP)
    • Foot/Euro-2020: les Bleus, vainqueurs en Albanie (2-0), terminent en tête de leur groupe
    • Éliminatoires CAN 2021 : le Gabon s’impose à domicile face à l’Angola lors de la deuxième journée (2-1)
    • Iran: la Maison Blanche condamne l'utilisation de la force contre les manifestants
    Amériques

    Visite éclair d’Hillary Clinton en Haïti

    media La chef de la diplomatie américaine, Hillary Clinton, à Haïti, le 30 janvier 2011. REUTERS/Swoan Parker

    A trois jours de l'annonce des résultats définitifs du premier tour de la présidentielle en Haïti, la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a effectué le 30 janvier une brève visite à Port-au-Prince. Son déplacement a eu pour objectif de réaffirmer la position de la communauté internationale vis-à-vis de la crise politique qui touche Haïti depuis plus de deux mois. Hillary Clinton a de nouveau demandé d'exclure de la compétition électorale, le candidat du pouvoir, Jude Célestin.

    Avec notre correspondante à Port-au Prince, Amélie Baron

    Hillary Clinton est venue rappeler aux autorités que les Etats Unis soutiennent les recommandations de l'Organisation des Etats d'Amérique. C'est-à-dire, la poursuite du processus électoral avec l'organisation d'un deuxième tour : Mirlande Manigat et Michel Martelly.

    Si à son arrivée à Port-au-Prince, la secrétaire d'Etat américaine a évoqué les problématiques de la reconstruction, un an après le séisme, et si elle a effectué un bref arrêt dans un centre de traitement du choléra, c'est bien la crise politique qui a été au cœur de sa visite.

    La chef de la diplomatie américaine a rencontré, séparément, les trois premiers candidats à la présidence : Michel Martelly, Mirlande Manigat puis Jude Célestin, le candidat du pouvoir. Hillary Clinton s'est ensuite entretenue avec l'actuel président. Les pressions internationales se sont multipliées pour faire accepter à René Préval le retrait de Jude Célestin.

    Washington a déjà annulé les visas américains de plusieurs responsables gouvernementaux. Nouvelles pressions ou négociations, on ne sait quelle a été la teneur des échanges entre Hillary Clinton et le président haïtien : la secrétaire d'Etat est repartie d'Haïti sans accorder un mot à la presse.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.