GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 24 Novembre
Lundi 25 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Colombie: la mairie de Bogota décrète le couvre-feu dans toute la ville après des violences et des pillages
    Amériques

    A Cuba, les délégués du Parti communiste cubain adoptent le plan de réformes de Raul Castro

    media Raul Castro ouvre le VIème congrès du Parti communiste cubain, le 16/04/2011 Reuters

    A Cuba, le VIème congrès du Parti communiste, réuni pour la première fois depuis 1997, a adopté ce lundi 18 avril 2011 un vaste plan de réformes proposé par le président Raul Castro. Parmi les plus marquantes des 311 réformes annoncées, l'ouverture d'activités professionnelles au privé, l'élargissement de l'autonomie des entreprises d'Etat et le renouvellement des cadres dirigeants.

    Avec notre envoyée spéciale à La Havane, Michèle Gayral

    Changer ce qui doit être changé : c’est en ces termes que depuis sa retraite Fidel Castro a interpellé lundi 18 avril les délégués du Parti communiste cubain. La télévision d’Etat a elle largement diffusé les réflexions exprimées par ce millier de cadres politiques, réuni à La Havane depuis samedi, pour entériner les 311 mesures censées marquer une étape stratégique de la révolution.

    Stratégique parce que le modèle ultra-centralisé à la soviétique en vigueur ne peut sortir le pays de la crise profonde où il a contribué à la plonger, et parce que la génération de Fidel Castro, la « vieille garde » arrivée à ses limites vitales, a dû se résoudre à envisager la relève.

    Renouvellement annoncé des cadres du parti

    D’un côté donc un secteur économique plus souple avec un micro-secteur économique privé susceptible d’absorber à terme les dégraissages pour l’instant suspendus dans la fonction publique et de l’autre des cadres du parti unique que Raul Castro veut d’un nouveau genre : responsables et bien formés, et à la longévité en poste réduite à deux mandats de cinq ans.

    Les organes dirigeants vont justement être renouvelés à l’issue de ce congrès et vraisemblablement Raul Castro sera désigné Premier secrétaire à la place de son aîné Fidel, officiellement partant. Un nouveau numéro un du parti communiste cubain qui, quasi octogénaire, n’aura plus que dix ans de pouvoir devant lui en application des nouvelles normes.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.