GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    WikiLeaks : le soldat Manning change de prison

    media Bradley Manning est incarcéré depuis mai 2010 AFP/Reuters/Montaje RFI

    Le jeune soldat américain, soupçonné d'avoir fourni à Wikileaks des centaines de milliers de documents secrets, va changer de prison. Selon le Pentagone, Bradley Manning sera transféré dans les prochains jours de la prison militaire de Quantico en Virginie vers un autre centre de détention militaire dans l'Etat du Kansas. Ce transfert fait couler beaucoup d'encre outre-Atlantique et intervient après de nombreuses critiques internationales concernant les mauvais traitements en détention dont aurait été victime le soldat Manning.

    WikiLeaks : notre dossier spécial

    Depuis juillet 2010, le soldat Bradley Manning est incarcéré à la prison militaire de Quantico. Il y est maintenu en isolement complet, privé de toute possibilité de faire de l'exercice, empêché de dormir aussi car ses gardes multiplient les inspections la nuit.

    Selon le témoignage de l'ACLU, la puissante organisation américaine des droits civiques, le soldat Manning a été soumis à plusieurs humiliations. Il doit se tenir debout, entièrement nu, jambes écartées sous le regard des gardiens présents.

    Traitement inhumain

    Ces dernières semaines, les critiques concernant les conditions d’incarcération du jeune soldat, âgé de 23 ans, se sont faites de plus en plus virulentes. Amnesty International, mais aussi le rapporteur de l'ONU sur la torture et même le Parlement britannique ont tous dénoncé le traitement inhumain dont est victime Bradley Manning.

    Dans les prochains jours, cet ancien analyste du renseignement militaire doit donc rejoindre la prison de Fort Leavenworth, « plus appropriée », selon l'armée, « à la détention provisoire du soldat ». Le Pentagone a beau assurer que ce transfert n'a rien à voir avec les critiques exprimées, que la détention de Manning s'est déroulée dans les règles, ce changement de prison résonne toutefois comme un aveu.

    Guerre en Afghanistan : Le rapporteur spécial de l'ONU sur la torture, Manfred Nowak, a appelé le président américain Barack Obama à lancer une enquête sur les cas de torture. Site du Monde

    Wikileaks confirme les risques d'un fiasco militaire en Afghanistan.

    Guerre en Irak : Divulgation de rapports d'incidents, rédigés par les officiers sur le terrain, qui constituent le fichier SIGACTS « significant activity » des forces américaines de janvier 2004 à décembre 2009. Une masse de documents qui décrivent, jour à près jour, les attentats, les échanges de tirs, les fouilles de caches d'armes, les arrestations, et les violences contre les civils. Site du Guardian

    La peur des pays arabes face à l'Iran : Un télégramme daté du 11 février 2010 souligne que « le roi saoudien a dit au général [américain] [James] Jones que si l'Iran parvenait à développer des armes nucléaires, tout le monde, dans la région, ferait de même ». Site du Monde

    Russie/Italie : Des diplomates américains à Rome décrivent une relation extraordinairement proche entre le Premier ministre italien et son homologue russe. Des « cadeaux somptueux », des contrats énergétiques lucratifs et des échanges « mystérieux" », voilà comment Berlusconi « apparaît de plus en plus comme le porte-parole de Poutine en Europe », résument ces diplomates, selon des documents publiés par leNew York Times.

    Russie : Le secrétaire à la défense, Robert Gates, considère ainsi que "la démocratie russe a disparu" et que « le gouvernement est une oligarchie dirigée par les services de sécurité ». Une autre note juge que la Russie est quasiment devenue « un Etat mafieux ». Site du Guardian

    France : L'ambassade des Etats-Unis qualifie ainsi le président français de « susceptible et autoritaire », et souligne les manières abruptes qu'adopterait le dirigeant français avec ses collaborateurs. Site du Monde

    Turquie/Israël : RecepTayyip Erdogan « hait tout simplement Israël », écrivent des diplomates américains à Ankara, en commentant sa virulente réaction à l'offensive israélienne contre Gaza en 2008/2009. Ces diplomates indiquent soutenir la thèse de l'ambassadeur d'Israël à Ankara, selon laquelle les virulentes déclarations anti-israéliennes du chef du gouvernement turc sont avant tout « émotionnelles, car il est un islamiste », rapporte un câble diplomatique. Site du Monde

    France/Venezuela : Le conseiller diplomatique de l'Elysée Jean-David Levitte estime à propos d'Hugo Chavez, que le président vénézuélien est « fou" (...) Malheureusement, Chavez transforme un des pays les plus riches d'Amérique latine en nouveau Zimbabwe.» ajoute t-il. Site du Guardian
     

    Libye : La Libye a menacé la Grande-Bretagne de conséquences «extrêmes» si l’auteur libyen de l’attentat de Lockerbie, malade, décédait en prison, selon un télégramme de l’ambassadeur américain à Tripoli, Gene A. Cretz, de janvier 2009. « l'ambassade américaine et les citoyens américains en Libye pourraient s'exposer à des conséquences similaires », ajoute ce télégramme.

     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.