GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Eliminatoires CAN 2021 : A domicile, la Côte d’Ivoire bat le Niger (1-0)
    Amériques

    Les Etats-Unis accentuent la pression sur Haïti

    media Le sénateur américain Patrick Leahy en décembre 2010. AFP PHOTO/Mandel NGAN

    Plus de dix jours après les premières contestations de la communauté internationale, suite aux élections douteuses de 18 députés et sénateurs, les Etats-Unis font s'accroitre la pression sur les autorités électorales haïtiennes. Un sénateur demande aujourd'hui à la secrétaire d'Etat Hillary Clinton de songer à annuler les visas américains de personnalités politiques et de membres de leurs familles. Parmi les cinquante noms se trouve celui de l'actuel président de la République.

    Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

    René Préval, sa femme et leurs quatre enfants, le ministre de la Justice et son épouse, le président du Conseil électoral provisoire Gaillot Dorsinvil et les candidats ayant bénéficié des changements de classement, tous figurent sur la liste communiquée à Hillary Clinton ce vendredi par le sénateur Patrick Leahy.

    Cet élu démocrate souhaite que les Etats-Unis fassent pression sur les dirigeants haïtiens car il est pour lui essentiel que les députés et sénateurs contestés ne prennent pas leur fonction à Port-au-Prince.

    Il n'est pas encore question pour l'heure de révoquer les visas mais cette simple menace est significative. La classe politique d'Haïti et plus généralement la population aisée du pays se rend régulièrement aux Etats-Unis, pour y visiter de la famille ou tout simplement pour leurs loisirs.

    Le Conseil électoral provisoire haïtien n'a encore fait aucun commentaire suite aux rapport des experts internationaux qui recommandent de ne pas valider les élections contestées. Cette nouvelle pression américaine se veut être un signal fort pour indiquer aux autorités que le temps presse et qu'elles doivent respecter le vote populaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.