GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Equateur : Rafael Correa organise un référendum en dix questions

    media

    Les électeurs équatoriens, évalués à 11,2 millions, doivent se prononcer ce samedi 7 mai 2011 sur dix questions allant de la réforme de la justice et de la presse jusqu´à l'interdiction des jeux de hasard. Pour le président Rafal Correa, il s´agit d´approfondir le processus de « révolution citoyenne ». Mais pour l´opposition, ce référendum préfigure une dérive autoritaire.

    Avec notre correspondant à Quito, Eric Samson

    Les questions les plus polémiques touchent à la réforme du pouvoir judiciaire. Le président Correa a dit publiquement qu´il « allait mettre les mains dans la Justice ».

    Pour lui, la lenteur et la corruption du pouvoir judiciaire menace la survie de l´expérience politique qu´il dirige, d´autant qu´une vague de délinquance préoccupe la population. Il propose donc la création d´un conseil de trois membres où le gouvernement serait majoritaire.

    Ce conseil aurait un an et demi pour lancer la réforme du système judiciaire et nommer de nouveaux juges. L´opposition et jusqu´à d´anciens alliés du président Correa y voient au contraire, le désir de concentrer tous les pouvoirs.

    Durcir les peines contre l'enrichissement illicite

    Même crainte en ce qui concerne la création proposée d´un conseil de régulation des médias, dont la composition et les futures attributions ne sont pas claires. Une autre question souhaite interdire que les banquiers et groupes économiques puissent être propriétaires de médias pour éviter que ces relations incestueuses ne débouchent sur des conflits d´intérêts.

    Rafael Correa propose également à la population de rendre obligatoire l´affiliation de tous les travailleurs à la sécurité sociale, de durcir les peines contre l´enrichissement illicite, d´interdire les jeux de hasard et les corridas se terminant par la mort de l´animal.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.