GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Netanyahu très ferme face à Obama sur la question de la frontière israélo-palestinienne

    media Benyamin Netanyahu s'est montré très ferme face à Barack Obama sur les questions frontalières. REUTERS/Jim Young

    Après le discours de Barack Obama en direction du monde arabe jeudi 19 mai, la visite de Benyamin Netanyahu à la Maison Blanche ce vendredi 20 mai s'est déroulée dans un climat tendu. Pour le Premier ministre israélien, il est hors de question de revenir aux frontières de 1967 pour la création d’un Etat palestinien, comme l’a suggéré le président américain.

    Les deux dirigeants devaient à l'issue de leur entretien faire quelques déclarations à la presse dans le Bureau ovale. Mais leur tête à tête a duré beaucoup plus longtemps que prévu puisque les journalistes les ont attendus plus d'une heure avant de pouvoir recueillir des propos aux tons assez différents.

    Entretien crispé

    Celui du président américain était plutôt conciliant quand il a évoqué quelques divergences sur les formulations précises d'un éventuel accord de paix au Proche-Orient. Benyamin Netanyahu s’est en revanche montré très sec et il a renvoyé dans les cordes sans ménagement son hôte sur la question de la future frontière israélo-palestinienne.

    « Les lignes de 1967 sont indéfendables, a martelé le Premier ministre israélien, parce qu'elles ne prennent pas en compte certains changements survenus depuis sur le terrain, des changements démographiques ». « Nous ne pouvons pas revenir à ces frontières », a-t-il repris avec fermeté, sans quitter son hôte des yeux. Cette septième rencontre des deux hommes à la Maison Blanche est manifestement la plus crispée de toutes.

    Le Premier ministre israélien n'a pas digéré l'annonce choc prononcée par le président américain jeudi 19 mai, d’autant qu’il n’avait, semble-t-il, pas été concerté. Cette entrevue à la Maison Blanche n'était cependant qu'une première manche à Washington pour le chef du gouvernement israélien, qui est attendu mardi 24 mai devant le Congrès. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.