GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Brésil : Feu vert pour le barrage de Belo Monte

    media Le barrage de Monte Belo sera construit sur le rio Xingu, une rivière qui traverse les Etats du Mato Grosse et du Para. FLIKR

    Au Brésil, l’immense barrage de Belo Monte verra bien le jour. L'Ibama, l'Institut brésilien de l'environnement et des ressources naturelles, vient de donner son accord à la construction de l’ouvrage, le troisième plus grand barrage au monde. Une décision polémique, condamnée par les associations écologistes, qui intervient après une longue bataille judiciaire.

    Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona

    La polémique que suscite le barrage de Belo Monte est à la hauteur de son coût : près de neuf milliards d’euros. Depuis des mois, les associations de protection de l’environnement et des indigènes qui vivent sur la zone prochainement inondée sont mobilisées.

    L'Etat du Para, où sera construit le barrage de Belo Monte, avait même déposé une plainte il y a quelques mois après une autorisation partielle de l'Ibama, l'Institut brésilien de l'environnement et des ressources naturelles. Les autorités locales estimaient que certaines conditions préalables n’étaient pas été respectées : notamment la réhabilitation des zones dégradées par la retenue d’eau, sans compter les quelque 16 000 personnes qui seront expulsées, en majorité des indigènes.

    Le procureur fédéral a donné finalement tort aux autorités locales. L’enjeu est de taille, puisque le barrage, installé sur le fleuve Xingu produira 10% de l'énergie électrique du Brésil. Le feu vert arrive au moment idéal pour le début des travaux. La saison sèche commence en juin et le barrage devrait donc voir le jour en 2015.

    Battus, ses détracteurs pourtant ne s’avouent pas vaincus. L’Etat du Para dit étudier en ce moment toutes les solutions juridiques pour tenter, à nouveau, de bloquer la construction du barrage.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.