GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Octobre
Vendredi 20 Octobre
Samedi 21 Octobre
Dimanche 22 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 24 Octobre
Mercredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Cesare Battisti obtient un permis de résidence au Brésil

    media

    L'Italien Cesare Battisti a obtenu ce mercredi 22 juin 2011 un permis de résidence permanent au Brésil. Une décision attendue après le refus début juin de la justice brésilienne d'extrader l'ex-activiste d'extrême-gauche vers l'Italie qui continue à le réclamer. Libéré il y a quinze jours, Cesare Battisti séjournait jusqu’alors de manière illégale au Brésil.

    Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona

    Sans surprise, et par une large majorité, le Conseil national de L’immigration a voté en faveur de Cesare Battisti. L’installation de l’ancien membre des brigades rouges au Brésil se confirme. Par 14 voix contre deux, il a obtenu le droit de séjourner dans le pays pour une durée indéterminée. Cesare Battisti pourra également travailler et même y créer une entreprise, une fois que le ministère de la Justice aura émis officiellement son visa.

    Après avoir passé quatre ans dans le centre pénitentiaire de Brasilia, Cesare Battisti peut maintenant envisager son avenir au Brésil avec sérénité. Lui qui était arrivé dans le pays clandestinement, en 2004, après avoir fui la France qui menaçait de l’extrader vers l’Italie. Rome, qui a officiellement 40 jours pour faire appel de cette décision, a déjà annoncé qu’elle ne s’y opposerait pas.

    Libéré il y une quinzaine de jours, sur décision de la Cour suprême brésilienne, Cesare Battisti réside actuellement à Sao Paulo, la capitale économique brésilienne. Et se tient à l’écart des projecteurs. Ses avocats affirment que son intention est bel et bien rester au Brésil pour y poursuivre sa carrière d’écrivain. Il termine en ce moment son dernier roman, intitulé Au pied du mur, inspiré de ses quatre années incarcération.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.