GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Dimanche 16 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 18 Décembre
Mercredi 19 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Susana Baca, une chanteuse afro-péruvienne au ministère de la Culture

    media

    C’est un tournant au Pérou. Pour la première fois depuis l’indépendance en 1820, un ministre noir arrive au gouvernement. Il s’agit d’une femme très connue dans son pays et à l’étranger, Susana Baca, une chanteuse, qui va prêter serment aujourd’hui comme ministre de la Culture. C’est une décision marquante du président Ollanta Humala. Qu’en disent les Péruviens d’origine africaine ? Est-ce important pour eux ?

    Avec notre correspondant régional, Eric Samson

    C’est important pour les Péruviens d’origine africaine, d’autant plus que 2011 est l’année internationale des afro-descendants. C’est une façon de reconnaître l’importance d’une communauté, son apport depuis cinq siècles à l’histoire du pays, à sa culture, à sa gastronomie. Les Péruviens d’origine africaine ont été, et sont toujours, victimes d’un racisme insidieux, qui ne dit pas son nom. On ne sait même pas combien ils sont car il n’y a pas de statistiques ethniques.

    En revanche, ce qu’une longue étude du Défenseur du peuple a montré il y a deux ans, c’est que les Péruviens noirs sont avec les indigènes parmi les plus pauvres et les plus marginalisés. Un seul exemple, seuls 2 % des Péruviens d’origine africaine font des études universitaires.

    RFI : Ministre de la Culture, ce n’est tout de même pas un gros poste. Est-ce qu’on n’est pas seulement dans le symbole ?

    Susana Baca, une chanteuse afro-péruvienne au ministère de la Culture 10/10/2013 - par Achim Lippold Écouter

    Sans doute mais c’est aussi une femme dont la voix porte loin et pas simplement parce qu’elle est une grande chanteuse qui a remporté en 2002 un Grammy latino. Cette femme de 67 ans n’a pas d’expérience politique, mais elle a promis de démocratiser l’accès à la culture, de placer la culture péruvienne sur la carte du monde, un peu comme l’est aujourd’hui la gastronomie du pays.

    C’est en tout cas une femme dont le profil correspond bien à un axe central du programme et du discours du nouveau président Ollanta Humala, celui de l’inclusion sociale. Ce n’est pas nécessairement le cas de tous les ministres du nouveau gouvernement.



    À voir, à écouter :

    - L'émission de RFI Musiques du monde consacrée à Susana Baca

    - Une vidéo sur le site Mondomix consacré aux musiques et cultures dans le monde
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.