GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Hong Kong: les manifestants cernés dans le campus doivent se rendre (cheffe de l'exécutif)
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    Amériques

    Mexique : arrestation du chef du cartel de Juarez

    media La police fédérale mexicaine escorte «El Diego» jusqu'au siège des forces de l'ordre à Mexico pour une conférence de presse ce dimanche 31 juillet. REUTERS / Carlos Jasso

    Depuis un mois, la police et l’armée mexicaines enregistrent de très bons résultats dans la guerre menée contre les cartels de la drogue. Après des saisies exceptionnelles de plusieurs centaines de tonnes de drogue, c’est un baron et son garde du corps qui viennent de tomber.

    Avec notre correspondant à Mexico, Patrice Gouy

    José Antonio Acosta, alias El Diego, le chef du cartel de Juarez a été arrêté par la police grâce à une étroite collaboration entre les services secrets américains et mexicains. El Diego était l’un des hommes les plus recherchés du Mexique. D'ailleurs, le gouvernement offrait pour sa capture une récompense de 15 millions de pesos, environ 1 million d’euros.

    Fort risque de regain de violence

    El Diego est accusé de l’assassinat de trois employés du consulat des Etats-Unis à Ciudad Juarez en mars dernier, ainsi que du meurtre de Sandra Salas, sous-procureur de justice de l’Etat du Chihuahua. Lors de son premier interrogatoire, El Diego a reconnu avoir commandité l’assassinat d’environ 1 500 personnes parmi lesquels des policiers, des militaires, des membres des cartels ennemis et de certains de ses proches en qui il n’avait plus confiance.

    Le cartel de Juarez, réputé pour être très sanguinaire, contrôle le passage de 50 % de la drogue vendue aux Etats-Unis. Cette arrestation devrait provoquer un regain de violence entre les cartels qui vont s’affronter pour récupérer cette place forte.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.