GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Chili : les étudiants appellent à une nouvelle journée d'action le 9 août

    media Un étudiant arrêté par la police lors de la manifestation exigeant plus de moyens dans l'enseignement public à Copiaco, le 5 août 2011. AFP PHOTO/Hector Retamal

    Au Chili, les étudiants, mobilisés depuis trois mois pour exiger des moyens accrus dans l'enseignement public, ont annoncé le 5 août une nouvelle journée d'action pour mardi prochain, au lendemain de protestations et violences qui ont entraîné l'arrestation de 874 personnes pour l'ensemble du pays.

    Avec notre correspondante à Santiago, Claire Martin

    La répression de la police militarisée est allée trop loin. Selon un bilan des autorités, 874 manifestants ont été arrêtés jeudi. C’est pour cette raison que les étudiants et les professeurs ont porté plainte contre le ministre de l’Intérieur Rodrigo Hinzpeter. « La dictature a pris fin il y a vingt ans », a souligné la dirigeante du mouvement étudiant Camila Vallejo.

    Les députés de l’opposition ont annoncé, quant à eux, leur intention de formuler une accusation constitutionnelle contre le ministre. Rodrigo Hinzpeter n’avait pas autorisé les rassemblements à Santiago. Les étudiants, les élèves du secondaire et les professeurs sont passé outre. La police a dispersé les foules à coups de grenades lacrymogènes et de lances à eau. Quatre-vingt-dix policiers ont été blessés. Les autorités ne comptabilisent pas les blessés du côté des manifestants, ce chiffre est donc inconnu.

    Le mouvement a appelé à une nouvelle manifestation nationale le 9 août. Il a refusé à l’unanimité les propositions de réformes du gouvernement. Les étudiants réclament depuis deux mois une augmentation du budget de l’éducation publique, qui ne cesse de se dégrader, la fin du profit dans les collèges, lycées et universités. Et la nationalisation d’une éducation parmi les plus privatisée du monde.

    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.