GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    A la Une : la campagne électorale aux Etats-Unis bel et bien lancée

    Le président américain entame une visite de trois jours dans trois Etats américains, et parmi eux : l’Iowa. C’est sur cet Etat que les journaux braquent leurs projecteurs. Non pas parce que Barack Obama s’y rend, mais surtout parce que c’est là-bas que s’est déroulé ce week-end un premier vote républicain, un vote test. C’est le San Francisco Chronicle qui raconte ce « carnaval des conservateurs ». « Pour voter, aucune obligation d’être membre d’un parti. Il suffit d’avoir plus de 18 ans et d’être en possession d’un ticket d’une valeur de 30 dollars ». Parmi les prétendants conservateurs, c’est la représentante du Minnesota et tête d’affiche du Tea Party, Michele Bachmann, qui l’a emporté.

    Le quotidien californien précise qu’elle a devancé d’un point le Texan Ron Paul et les candidats à la primaire qui ont bien voulu se prêter au jeu de ce « vote de paille ». Un vote « pour du beurre » donc mais qui a déjà fait une victime ! « Tim Pawlenty a réalisé qu’il n’était pas ce que cherchaient les électeurs conservateurs », titre le Washington Post. L’ancien gouverneur du Minnesota a jeté l’éponge après avoir récolté seulement 14% des votes lors de ce scrutin factice. Le journal écrit qu’il a compris « qu’il n’était pas la bonne personne pour le moment ».

    Un candidat en remplace un autre ! Le site internet Politico décrit l’arrivé d’un nouveau venu dans la course des républicains à la Maison Blanche : Rick Perry. « L’actuel gouverneur du Texas contraste avec l’ultra-conservatrice Bachmann », souligne le site. Pour le Houston Chronicle, l’arrivée de Rick Perry « change la donne dans le camp des républicains ». « Il a des chances de remporter les primaires et la Maison Blanche », assure un de ses partisans interrogé par le journal. La bataille ne fait que commencer.

    En Bolivie, mobilisation de trois tribus indiennes

    « Une semaine de conflits », titre La Razon. Dans ses pages intérieures, le quotidien de La Paz, explique que « plusieurs tribus organisent une grande marche pour protester contre la construction d’une immense route entre Villa Tunari dans le centre du pays et San Ignacio au Nord ». Le problème, décrit La Razon, « c’est que cette voie doit traverser une zone protégée où vivent précisément une partie des communautés indiennes. »

    Ce qui fait dire au journal Los Tiempos que « Les indigènes marchent vers la Paz ». Selon la publication, « plusieurs centaines d’entre eux ont commencé une marche vers la capitale bolivienne ». Ils veulent empêcher la construction de cette route de 300 km de long qui doit désenclaver l’axe Bolivie-Brésil. Mais pour les indiens boliviens, « ce projet qui doit aboutir en 2014, est vécu comme une trahison de la part du gouvernement », rapporte La Razon. Le président de la République, Evo Morales, élu en 2005, avait fait naître un espoir pour les tribus indiennes, lui qui est lui-même d’origine amérindienne. Les manifestants, partis à pied, devraient arriver dans un peu plus d’un mois.

    Cristina Kircher, l’actuelle présidente argentine, grande favorite pour sa réélection…

    « Adhésion massive pour Cristina », selon le journal argentin El Dia. « Une pluie de votes », pour Paginal . « Un triomphe qui amplifie son avantage », pour La Razon de Buenos Aires. Ce matin, tous les quotidiens argentins analysent l’écrasante victoire de Cristina Kircher lors de l’élection primaire qui s’est déroulée ce week-end. « Avec plus de 50 % des voix, la présidente a fait un grand pas vers sa ré-élection », écrit le grand quotidien Clarin.

    Cette primaire, une première dans l’histoire du pays, a valeur de test à deux mois du scrutin présidentiel, le vrai celui-là. « L’opposition est plus divisée aujourd’hui qu’hier », affirme Clarin. Les adversaires de la chef de l’Etat récoltent, il est vrai, pas plus de 12%.« La participation a été importante », note La Razon. « Environ 70% des électeurs se sont déplacés. » La Nation rappelle que « si l’élection avait eu lieu ce week-end, l’actuelle présidente aurait été réélue dès le premier tour ». Une demi-surprise au vu des derniers scrutins régionaux, où le camp de Kirchner a essuyé plusieurs défaites.

    Chronologie et chiffres clés

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.