GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    11-Septembre : les moments forts de la cérémonie à New York

    media

    Recueillement et solennité pour ces célébrations du 11 septembre 2001 à New York. Barack Obama et George W.Bush étaient réunis côte à côte, sur le lieu des attentats à Ground Zero, face aux deux fontaines qui marquent désormais l'emplacement des tours détruites. Plusieurs plages de silence ont été respectées dans le pays pour marquer les différentes attaques, à New York, à Washington et en Pennsylvanie, où le quatrième appareil s'est écrasé. Autre moment fort : la lecture des noms des 2 983 victimes.

    Avec notre envoyé spécial à New York,

    Emi Ferguson jouant Amazing Grace, interprêté à la flûte traversière, est l'une des images excessivement émouvante de ces cérémonies à New York.

    Les familles des victimes du 11-Septembre, ont pu, pour la première fois, approcher les deux bassins construits sur les emplacements précis des deux tours du World Trade Center. Les contours de ces bassins sont gravés des noms de leurs proches réunis, non pas par ordre alphabétique, mais par affiliation en quelque sorte. Les familles ont en effet demandé que les victimes qui travaillaient ensemble voient leurs noms réunis sur le mémorial.

    Autre moment fort de cette journée : celui où les familles des victimes ont pu toucher pour la première fois du bout des doigts le nom de leurs proches disparus. Plus de 1 600 corps n’ont jamais été retrouvés, jamais identifiés. Beaucoup de visages fermés à New York autour de ces bassins et beaucoup de larmes également. Laura Bush et son mari, ainsi que le couple Obama ont assisté au début de cette cérémonie et Laura Bush, à la lecture des premiers noms des victimes, a essuyé quelques larmes.

    Je crois pour les Américains qui ne vivent pas à New York, il est plus difficile de tourner la page du 11-Septembre. Ici, la vie continue.
    Kate Une Américaine venue à New York pour suivre à Times Square, la cérémonie sur grand écran. 10/10/2013 - par Achim Lippold Écouter

    Barack Obama cite un psaume de la Bible 10/10/2013 - par Raphaël Reynes Écouter

    Et puis il y a eu ces lectures de la part de l’actuel et de l’ancien président des Etats-Unis à l’issue de la première minute de silence. Barack Obama a lu un extrait de l’Ancien testament, le psaume 46-9, qui commence par ces mots : « Il est celui qui fait cesser les guerres jusqu’au bout de la terre…  ».

    Puis après une deuxième minute de silence, son prédécesseur George W. Bush a lui aussi pris la parole pour lire une lettre écrite en novembre 1864 par Abraham Lincoln. Cette lettre avait été adressée par le président de l’époque à la mère de cinq garçons tués lors de la guerre civile américaine, la guerre de Sécession. Cette lettre salue la mémoire de ces « cinq jeunes hommes morts pour sauver la République et la liberté ».

    Un nouveau départ pour New York

    Ce sont sans doute les dernières célébrations de cette ampleur à Ground Zero. Tout d’abord parce que la mort d’Oussama ben Laden ajoute au sentiment qu’une page a été tournée. Et puis, à New York, on insiste beaucoup sur la renaissance de ce quartier de Ground Zero. Il y a de nouvelles tours en construction, les habitants reviennent vivre dans ce quartier qui avait été déserté, il y a 10 ans, en raison des poussières toxiques. Et le maire de New York, Michael Bloomberg a demandé aux New-Yorkais de ne plus utiliser ce mot, mais d’appeler ce quartier par son nouveau nom « Memorial Plaza ».
     

    Le mémorial est désormais ouvert au public (dès le 12 septembre) et devrait être très vite  l'un des sites les plus visités de la ville de New York.

    Il faut s'imaginer une ville comme New York qui bouge tout le temps, qui tourne 24h sur 24 : cette ville s'arrête pendant un instant. C'est un moment très émouvant.
    Récit de notre envoyé spécial à Times Square, Achim Lippold 10/10/2013 - par Achim Lippold Écouter

    Paul Simon interprète The sound of silence lors de la cérémonie à Ground Zero.


    Barack Obama assistera dans la soirée à un «Concert pour l'espoir» à Washington. Vous pouvez suivre cette manifestation en direct sur internet ici (en vous identifiant au préalable)

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.