GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Chine dit être la seule à pouvoir statuer sur la Constitution de Hong Kong (porte-parole du Parlement)
    • Mali: 24 soldats maliens et 17 jihadistes tués dans des combats
    • Éliminatoires CAN 2021: l’Algérie évite le piège botswanais et s’impose à Gaborone, 1-0
    • Colonies israéliennes: l'Autorité palestinienne dénonce la position de Washington
    Amériques

    Guerre contre la drogue au Mexique: un candidat républicain évoque l'aide de l'armée US

    media Le candidat à la présidentielle américaine, le Gouverneur du Texas, Rick Perry, dans le New Hampshire, le 1 octobre 2011. REUTERS/Adam Hunger

    L’un des favoris à l’investiture républicaine, Rick Perry, propose d’envoyer des soldats américains au Mexique pour aider à la guerre contre la drogue. La presse américaine parle d’un faux-pas diplomatique alors que le gouverneur du Texas perd des points dans les sondages.

    Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

    S’il est élu président, Rick Perry envisage rien de moins que d’envoyer des soldats américains au Mexique, un pays, dit-il, qui « risque de s’effondrer ». Ces soldats auraient pour mission de tuer les chefs des cartels de la drogue. Le gouverneur du Texas promet de s’assurer l’accord des autorités mexicaines, mais cette remarque sonne comme de la surenchère, alors que le Mexique est déjà très sensible à l’ingérence des Etats-Unis.

    Cette proposition permet en tous cas à Rick Perry de durcir ses positions dans une course à l’investiture républicaine très marquée à droite. Dans les sondages, ce chrétien conservateur a glissé à la troisième place, derrière Michele Bachmann, soutenue par le Tea Party.

    Rick Perry, qui était encore le favori il y a quelques semaines a besoin de marquer des points d’autant qu’il doit faire face à une nouvelle polémique sur fond de racisme. Plusieurs témoins affirment avoir vu dans son ranch au Texas l’inscription « tête de nègre ». Des mots inscrits à la peinture par le locataire précédent, mais que Rick Perry aurait mis plusieurs années à effacer.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.