Apple sans Steve Jobs - France - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Journal

 

  1. 15:00 TU Journal
  2. 15:10 TU Radio foot internationale
  3. 15:30 TU Journal
  4. 15:33 TU Radio foot internationale
  5. 16:00 TU Journal
  6. 16:10 TU Sessions d'information
  7. 16:30 TU Journal
  8. 16:33 TU Sessions d'information
  9. 16:40 TU Accents d'Europe
  10. 17:00 TU Journal
  11. 17:10 TU Décryptage
  12. 17:30 TU Journal
  13. 17:33 TU Sessions d'information
  14. 17:40 TU Débat du jour
  15. 18:00 TU Journal
  16. 18:10 TU Grand reportage
  17. 18:30 TU Sessions d'information
  18. 19:00 TU Journal
  19. 19:10 TU La bande passante
  20. 19:30 TU Journal
  21. 19:40 TU La bande passante
  22. 20:00 TU Journal
  23. 20:10 TU Couleurs tropicales
  24. 20:30 TU Journal
  25. 20:33 TU Couleurs tropicales
  1. 15:00 TU Journal
  2. 15:10 TU Radio foot internationale
  3. 15:30 TU Journal
  4. 15:33 TU Radio foot internationale
  5. 16:00 TU Journal
  6. 16:10 TU Sessions d'information
  7. 16:30 TU Journal
  8. 16:33 TU Sessions d'information
  9. 16:40 TU Accents d'Europe
  10. 17:00 TU Journal
  11. 17:10 TU La bande passante
  12. 17:30 TU Journal
  13. 17:33 TU Sessions d'information
  14. 17:40 TU La bande passante
  15. 18:00 TU Journal
  16. 18:10 TU Grand reportage
  17. 18:30 TU Sessions d'information
  18. 19:00 TU Journal
  19. 19:10 TU Décryptage
  20. 19:30 TU Journal
  21. 19:40 TU Débat du jour
  22. 20:00 TU Journal
  23. 20:10 TU Couleurs tropicales
  24. 20:30 TU Journal
  25. 20:33 TU Couleurs tropicales
fermer

Amériques

Etats-Unis Informatique Internet Nouvelles technologies

Apple sans Steve Jobs

media

Il est très difficile d’imaginer Apple sans son charismatique co-fondateur Steve Jobs. La firme à la pomme et son nouveau dirigeant Tim Cook vont-ils réussir à maintenir un haut degré d’innovation et à séduire les utilisateurs avec des produits qui domineront comme jusqu’à présent le marché ?

Avec la disparition de Steve Jobs, les premiers coups de semonce à la Bourse n’ont pas tardé à se faire sentir. Mais pour les spécialistes du secteur, il est un peu trop top pour prédire de quoi Apple sera capable à l’avenir. Depuis la création de la firme, les fidèles d’Apple ont su traverser les épreuves même quand Steve Jobs ne tenaient plus les rennes de l’entreprise. Savoir si Tim Cook est capable de poursuivre l’esprit d’innovation incarnée par son mentor est la question que tout le monde se pose.

Apple, deuxième capitalisation boursière à Wall Street derrière la major pétrolière Exxon Mobil, est confronté à de nombreux défis, notamment face à la concurrence de Google, et de son système d'exploitation Android qui équipe de plus en plus de smartphones. N’oublions pas non plus que la firme de Cupertino est aussi engagée dans un bras de fer juridique avec le groupe sud-coréen Samsung Electronics en matière de propriété intellectuelle. « Steve Jobs a introduit de nombreux changements révolutionnaires dans le secteur des technologies de l'information et il était un grand entrepreneur. Son esprit innovant et ses réussites remarquables resteront gravés à jamais dans l'esprit des gens à travers le monde », a déclaré le patron de Samsung, G. S. Choi.

Un visionnaire

Pour certains, Tim Cook n’a pas l’étoffe d’un créateur. Les visionnaires sont faciles à trouver mais les grands créatifs capables de passer du concept à la réalité, de sauter de l’informatique au marketing sont rares. Steve Jobs n’était pas simplement un visionnaire, c’était avant tout un hyperactif, un imaginatif qui n’avait de cesse que de réussir ses projets. Il a monté toute sa société sur le culte du secret, à la limite de la paranoïa, obligeant ses collaborateur à vivre dans un mutisme complet au moment des grandes sorties de la firme.

Pour autant Tim Cook n’est pas un amateur, c’est le « Monsieur Opérations » d’Apple. Il a démontré sa capacité à diriger l’entreprise pendant les absences de Steve Jobs. Les rumeurs vont bon train. Le co-fondateur d’Apple aurait préparé en secret la marche à suivre après sa disparition et déjà imaginé les futurs produits que lancera la firme. Mais ce ne sont là que des rumeurs.

Après l’émoi qu’a suscité sa disparition, la question se posera très vite : Apple peut-il conserver sa capacité à devancer ses concurrents ? Steve Jobs restera à jamais une icône des temps modernes, un entrepreneur hors pair, un créateur de génie et un visionnaire. La Sillicon Valley est en deuil, le monde de l’informatique aussi et nous vivons un changement flagrant d’époque. Peut-on encore seulement imaginer créer dans son garage une machine qui révolutionnera les usages pour changer le monde ?

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.