GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Vendredi 15 Décembre
Samedi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Aux Etats-Unis, Herman Cain, candidat républicain, soupçonné de harcèlement sexuel

    media

    Aux Etats-Unis, Herman Cain, le candidat républicain à l'investiture présidentielle pour 2012, dément avoir harcelé sexuellement deux employées de l'association qu'il dirigeait dans les années 90. Herman Cain est un candidat qui a le vent en poupe puisque plusieurs sondages le donnent en tête des intentions de vote chez les électeurs républicains. Le journal Politico annonçait sur son site internet qu'au moins deux femmes avaient accusé Herman Cain de commentaires et de gestes déplacés.
     

    Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

    Sur la très républicaine chaîne de télévision Fox News, ce lundi 31 octobre 2011 dans l'après-midi. Herman Cain a contre-attaqué. Le candidat à l'élection présidentielle dément avoir commis le moindre méfait. Mais il ne dément pas les informations parues sur le site de Politico : «Je n'ai jamais harcelé sexuellement quiconque... Oui, j'ai été faussement accusé lorsque j'étais à l'Association nationale des restaurateurs. Et je dis 'faussement' parce qu'après enquête, cela s'est avéré infondé».

    Mais toujours selon Politico, les deux femmes auraient reçu de l'argent à la suite d'un arrangement à l'amiable conclu avec l'association de Herman Cain. Là encore, le candidat ne dément pas mais il botte en touche : «Si l'Association des restaurateurs a conclu un accord, je n'étais pas au courant. Et j'espère que ce n'était pas trop cher parce qu'il ne s'est jamais rien passé».

    Dans un pays où un scandale sexuel a toutes les chances de ruiner une carrière politique, Herman Cain crie à la «chasse aux sorcières» et jure qu'il n'y a pas d'autre cadavre dans le placard.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.