GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Mexique: décès suspect du ministre de l’Intérieur dans un accident d’hélicoptère

    media Le ministre de l'Intérieur Francisco Blake Mora (G) avec le président Felipe Calderon (D) à Mexico le 14 juillet 2010. REUTERS/Alfredo Guerrero

    Francisco Blake Mora, le ministre mexicain de l’Intérieur, est mort vendredi 11 novembre 2011 dans un accident d’hélicoptère dans une zone montagneuse au sud de Mexico. Agé de 45 ans, Francisco Blake Mora avait pour principale tâche de coordonner le combat contre le crime organisé. Trois proches collaborateurs du ministre ont également perdu la vie dans cet accident qui a fait au total sept victimes.

    Avec notre correspondant à Mexico, Patrice Gouy

    Lorsque l’hélicoptère dans lequel voyageait le ministre de l’Intérieur et six autres personnes a décollé, il y avait un banc de brouillard sur la capitale. Le pilote n’a pas suivi le plan de vol déposé pour se rendre à Cuernavaca, une ville située à 80 km de Mexico.

    Les photos du désastre prises par les télévisions laissent perplexes. Elles montrent que l’hélicoptère Super Puma de la présidence, un appareil bimoteur de quatre tonnes, piloté par deux lieutenants-colonels de l’armée, c’est-à-dire des pilotes chevronnés, s’est écrasé sans raison apparente.

    Cet appareil, relativement lourd, ne s’est pas brisé en deux ou trois morceaux mais a été comme pulvérisé sur 150 mètres. Incident technique? Attentat? Le président Felipe Calderon n’écarte aucune piste. Il y a tout juste trois ans, en novembre 2008, Juan Camilo Murillo, un autre ministre de l’Intérieur, mourrait dans un accident d’avion suspect.

    Francisco Blake Mora appartenait au groupe très réduit du Conseil de sécurité nationale, chargé de la lutte contre le trafic de drogue. Toutes les hypothèses sont permises.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.