GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Dilma Rousseff en visite officielle à Cuba pour renforcer les échanges économiques

    media Raul Castro et Dilma Rousseff à Cuba. REUTERS/Adalberto Roque

    La présidente brésilienne Dilma Rousseff a rencontré ce mardi 31 janvier à La Havane son homologue cubain Raul Castro. Une visite destinée essentiellement à renforcer les échanges économiques entre les deux pays. La présidente brésilienne devait également rencontrer divers responsables économiques.

    La visite de la présidente brésilienne à Cuba intervient alors que les deux pays ont enregistré en 2011 des échanges commerciaux records de 642 millions de dollars. Le président Lulla s'était lui-même rendu plusieurs fois à Cuba, à la tête d'importantes délégations d'entrepreneurs avec des projets dans le tourisme, la pharmacie et la prospection pétrolière. C'est ainsi que le Brésil est le deuxième partenaire commercial de Cuba après le Venezuela.

    Mais la balance commerciale est largement excédentaire pour le Brésil, et La Havane voudrait rééquilibrer les échanges.

    La présidente brésilienne devait également visiter les travaux du port de Mariel, à 50 km à l'ouest de La Havane, où Cuba développe son plus important projet d'infrastructures avec justement l'aide financière du Brésil. C'est, en effet, Brasilia qui a financé 80% de la facture de l'agrandissement du port, et c'est la compagnie brésilienne Odebrecht, qui va mener le chantier.

    Odebrecht va également investir massivement dans le secteur sucrier, un secteur fermé aux investisseurs étrangers jusqu’à présent. Des projets de production d'éthanol sont à l'étude. Cette ouverture montre à quel point les autorités cubaines comptent sur le Brésil pour se développer. Le Brésil pourrait ainsi devenir le premier partenaire commercial de Cuba.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.