GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Juin
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Aujourd'hui
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le candidat de droite Ivan Duque a remporté dimanche 17 juin le second tour de l'élection présidentielle en Colombie, et va donc succéder à Juan Manuel Santos à l'issue d'un duel inédit avec un représentant de gauche, Gustavo Petro. Alors que plus de 98% des bulletins ont été dépouillé, Ivan Duque, candidat du Centre Démocratique (CD), obtient près de 54% des voix, contre 41,82% pour son adversaire Gustavo Petro du mouvement Colombie Humaine. Le scrutin a été marqué par une participation de 52,18%.

    Dernières infos
    Amériques

    En Afghanistan, les familles des victimes de la tuerie de Kandahar dédommagées?

    media

    L'armée américaine aurait indemnisé les victimes du sergent américain Robert Bales. C'est ce qu'ont affirmé ce dimanche 25 mars les proches des 17 victimes tuées le 11 mars dernier dans le sud de l'Afghanistan. L'information n'a pas été confirmée par les représentants militaires, ni américains, ni de l'Otan. Cela montre en tout cas une forme de reconnaissance de culpabilité de la part de l'armée américaine.

    Avec notre correspondant à Kaboul, Nicolas Ropert

    Deux semaines jour pour jour après l'assassinat de 17 personnes dans le district de Panjwayi, une cérémonie a été organisée par les autorités afghanes pour les familles de victimes. Des représentants de l'armée américaine étaient présents lors de cette rencontre.

    Selon certains témoins directs, les émissaires américains auraient remis de l'argent aux familles des victimes. Selon deux témoignages concordants mais à prendre avec précaution, ce sont près de 35 000 euros qui ont été donnés pour chaque victime tuée. Et entre 7 000 et 8 000 euros pour chaque blessé. Des sommes qui si elles se confirment sont très importantes pour le pays. Interrogée, l'armée américaine n'a pas fait de commentaire.

    L'Isaf, la force de l'Otan présente sur place, a de son côté refusé de confirmer ou d'infirmer cette information. La politique de l'Isaf est de ne pas restituer d'argent pour des pertes humaines, a indiqué un de ses porte-parole, avant d'ajouter que, individuellement, les armées peuvent participer à une forme de compensation.

    Les sommes versées sont en tout cas une forme de reconnaissance d'une faute de la part de l'armée américaine. Le sergent Robert Bales a été transféré aux Etats-Unis avant d'être inculpé. Il risque la peine de mort.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.