GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Jeudi 17 Octobre
Aujourd'hui
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    L'ombre de la pédophilie plane sur la visite de Benoît XVI au Mexique

    media Benoît XVI à Sileo, près de Leon, le 25 mars 2012. Leon est connue pour être une des régions les plus catholiques de ce pays. Reuters/Tomas Bravo

    Au Mexique, la visite pastorale de Benoît XVI se déroule parfaitement bien. Le pape a célébré ce dimanche 25 mars, au 3e jour de sa visite, une grand messe au sanctuaire du Cubilete, près de Leon, devant des centaines de milliers de fidèles. Une seule ombre au tableau : le Saint Père n’a pas voulu aborder, comme il l’a fait aux Etats-Unis et au Brésil, le douloureux problème des agressions sexuelles commises par les prêtres.

    Avec notre correspondant à Mexico, Patrice Gouy

    Le réseau des survivants de viols commis par des prêtres s’est plaint amèrement de ne pas avoir été reçu par Benoit XVI. Il réclame au moins un mea culpa officiel du Vatican.
    Federico Lombardi, directeur de la communication du Saint-Siège a déclaré que le problème de la pédophilie a été abordé implicitement lorsque le Saint Père a demandé que les enfants soient protégés de toute violence.

    Dans le livre La volonté de ne rien savoir, présenté dans la ville de Guanajuato lorsque le pape s’y trouvait, les auteurs-victimes de violence sexuelle ont accusé le Vatican d’avoir caché le dossier de Marcial Maciel, fondateur de la congrégation des Légionnaires du Christ.

    L’ouvrage relate 212 agressions sexuelles commises par ce prêtre entre 1940 et 2002. De nombreux catholiques estiment que le pape Benoît XVI doit demander pardon car depuis 1981, alors qu’il était préfet de la Congrégation de la doctrine de la foi, il avait connaissance de la conduite criminelle de Marcial Maciel sans qu’il n’est jamais rien fait pour l’en empêcher.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.