GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 15 Juillet
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Aujourd'hui
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Présidentielle française : les Français du Brésil votent les premiers ce samedi

    media Les Français du Brésil seront les premiers à choisir leur favori parmi les dix candidats pour l'Elysée. © AFP

    Les Français installés au Brésil commencent à voter pour l’élection présidentielle ce samedi matin, 21 avril. Ce sont les premiers à se rendre aux urnes en raison du décalage horaire. Ils seront suivis par les autres Français qui résident sur le continent américain. A 8 h, heure brésilienne (13h, heure de Paris), les bureaux de vote ouvriront leurs portes. Ils fermeront à 18 h (23 h à Paris). C’est la première fois que les Français du Brésil votent un samedi, ce qui pourrait ne pas empêcher l’abstention généralement élevée chez les expatriés.

    Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona

    Quatre isoloirs trônent au milieu de la salle de réception du consulat de France, transformée en bureau de vote. Ici, les listes électorales reflètent l’intérêt croissant des Français pour le Brésil. A Rio, il y a près de 6 000 électeurs. Un tiers de plus par rapport à 2007.

    Notre site spécial

    Et pour la première fois, ces Français votent un jour avant leurs compatriotes de métropole. Pour une raison bien pratique, comme l’explique le consul général, Jean-Claude Moyret : « avec le système de faire voter tout le monde le dimanche, on était dans une situation étrange où il y avait des électeurs qui votaient en Amérique alors que les résultats, à travers les médias, étaient déjà connus en France. Cela démotivait les électeurs. Ils avaient l’impression que leur vote était inutile puisque les jeux étaient faits ».

    A Rio, à peine un tiers des inscrits avait voté lors de la dernière élection présidentielle. L’abstention, c’est donc la grande crainte du consul d’autant que ce lundi est férié au Brésil : « Nous avons cessé depuis plusieurs mois de dire, attention, faites bien attention pour cette année, vous allez voter le samedi et pas le dimanche. On veut voir les électeurs voter à Rio comme ailleurs ».

    Et pour limiter les risques d’abstention lors des prochaines législatives, les expatriés auront même le droit de voter sans sortir de chez eux, par internet.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.