GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Le premier traitement de prévention contre le sida bientôt sur le marché aux Etats-Unis

    media Le Truvada, premier traitement préventif contre le sida. DR

    A quelques jours de l’ouverture de la conférence international sur le Sida à Washington, l’Agence américaine des médicaments, la FDA, vient d’autoriser la commercialisation de l’antiretroviral Truvada qui permet de prévenir le sida chez les personnes saines à haut risque.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Le Truvada devrait permettre de réduire de 40% les infections chez les homosexuels et de plus de 70% chez les héterosexuels. Mais ce que tous les experts médicaux soulignent c’est que le médicament ne peut être efficace que s’il est utilisé en combinaison avec des pratiques sexuelles sûres. L’usage des préservatifs et toute autre mesure de prévention restent indispensables. La pilule prise quotidiennement joue un rôle prophylactique avant un contact avec le VIH. Dans une interview sur CNN, le Dr Fauci, un des pionniers dans la lutte contre le sida a expliqué l’importance de la décision de la FDA.
    « Si vous regardez les différentes façons de prévenir les infections, explique-t-il, il y a toute une constellation de méthodes que nous appelons des combinaisons de préventions. Le Truvada est une addition très importante à cette panoplie très complète que nous avons ».

    Mais le médicament a ses critiques: Michael Weinstein, président d’une organisation internationale qui soigne les malades du sida craint que l’antirétroviral n’encourage les personnes à risque à négliger des pratiques sexuelles sures. « Ce jour marque une catastrophe dans l’histoire du Sida » a-t-il déclaré. Une opinion toutefois que ne partagent pas la plupart des spécialistes.
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.