GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
Aujourd'hui
Dimanche 2 Octobre
Lundi 3 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: le plus grand hôpital d'Alep-Est a été frappé par des barils d'explosifs (ONG)
    • Le yuan chinois, monnaie de référence du FMI: Pékin salue un «tournant» et promet des réformes
    Amériques

    Après sa défaite contre le géant américain Apple, Samsung n'a pas dit son dernier mot

    media

    Apple a gagné son procès contre Samsung. Le géant sud-coréen a été reconnu coupable, vendredi 25 août, d'avoir violé plusieurs brevets de la firme américaine. Samsung devra donc verser plus d’un milliard de dollars de compensations financières à Apple. Mais s'il a perdu la bataille, Samsung est loin d'avoir perdu la guerre. La firme sud-coréenne a d'ores et déjà déposé un recours pour contester le verdict.

    Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias

    La bataille des brevets entre Samsung et Apple est loin d’être finie. « Il ne s’agit pas du dernier mot dans cette affaire », a ainsi affirmé un représentant de l’entreprise sud-coréenne. Dès l’annonce du verdict américain, Samsung a déposé un recours pour renverser la décision et a promis de faire appel en cas de nouvel échec.

    Le numéro un mondial des smartphones a regretté que le jury californien ait décidé de « donner à Apple le monopole des rectangles à coins arrondis ». L’entreprise a ajouté que le verdict aura pour conséquence « moins de choix pour le consommateur, moins d’innovation, et des prix plus élevés ».

    Si le montant de l’amende infligée, un milliard de dollar, n’est pas le principal problème d’un conglomérat qui réalise des profits record et qui dispose de 20 fois plus de liquidités, Samsung risque de voir ses téléphones être interdits à la vente aux Etats-Unis.

    Ses avocats préparent donc déjà la riposte. Des procès opposant le géant coréen à Apple sont d’ailleurs toujours en cours dans une demi-douzaine de pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.