GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Tous trois sont récompensés pour leurs travaux sur «l’allègement de la pauvreté globale», informe le comité Nobel ce lundi. «En deux décennies, leur approche basée sur les expérimentations ont transformé l’économie du développement, qui est maintenant un champs de recherche florissant», explique l’Académie royale des sciences suédoise.

    Amériques

    Chili : baisse de la pauvreté, le gouvernement aurait falsifié les chiffres

    media Le président du Chili, Sebastian Piñera. Pato Valenzuela/Reuters

    Le gouvernement de droite du président Sebastian Pinera est au cœur d’un scandale. Fin juillet, les résultats d’une étude publique révélaient une baisse de la pauvreté depuis 2009. Une première en vingt ans. Un succès que s’était attribué le gouvernement, qui a fait de la lutte contre la pauvreté son cheval de bataille. Or, les chiffres qu’il a présentés ne seraient pas les bons.
     

    Avec notre correspondante à Santiago, Claire Martin

    C’est en grande pompe que le gouvernement chilien a annoncé la baisse de la pauvreté fin juillet. L’étude publique réalisée tous les trois ans, dites Casen, montrait une baisse de 0,7 % de la pauvreté, passant de 15, 1 % à 14,4 %. Une petite baisse donc mais une immense victoire pour le président Sebastian Pinera, malmené dans les sondages.

    Ces chiffres démontraient que son gouvernement de droite faisait mieux que la gauche en matière sociale. Mieux encore, qu’il avait réussi à faire en deux ans ce qu’elle n’avait pas été capable de faire en vingt ans de pouvoir. Grâce à une politique de création d’emplois. Seulement, les chiffres sur lesquels il s’appuie ne seraient pas les bons.

    Une enquête journalistique révèle qu’un premier rapport Casen, réalisé par la Cepal, la commission économique de l’ONU pour la région, présentait des chiffres de pauvreté inchangés depuis 2009. Le gouvernement a alors fait une requête inédite à l’organisme : un second rapport, incluant une question de plus.

    Une question qui aurait suffi à faire baisser les chiffres de pauvreté. Si le gouvernement maintient ses positions, un haut fonctionnaire a déjà en partie avoué la manipulation. 

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.