GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Chavez, un président candidat serial tweeteur

    media Hugo Chavez compte 3 millions 500 000 abonnés sur Twitter. @Twitter

    L’élection de ce dimanche 7 octobre 2012 au Venezuela verra s’opposer Hugo Chavez, le président sortant au fort charisme personnel, à Henrique Capriles, un jeune candidat. Ce dernier devra faire face notamment à un président sortant particulièrement présent sur Twitter. Il se positionne d’ailleurs en deuxième place, juste derrière Barack Obama, au classement des chefs d’Etat les plus présents sur ce site de microbloging.

    Le premier tweet du président vénézuélien Hugo Chavez datait du 23 avril 2010. Depuis, il a accumulé sur son compte un total de 1 781 tweets, avec un ratio d’environ 2 tweets par jour. Ce n’est pas forcément impressionnant. Ce qui l’est plus, c'est qu’il se distingue des hommes politiques de la twitosphère, avec pas moins de 3 502 756 abonnés.

    Barack Obama demeure sur la première marche du podium, avec plus de 20 millions 500 000 abonnés. Mais étonnamment, le Sud-Américain Hugo Chavez se positionne solidement sur la deuxième marche.

    Dernièrement, ce dernier a annoncé avec malice qu’il voterait pour Obama s’il était Américain… L’homme politique vénézuélien au tempérament sanguin a d’ailleurs ajouté à son pseudo l’adjectif « candanga », ce qui veut dire « taquin ». Avec sa masse impressionante d'abonnés il fait figure de « serial Twitteur » et d’« influenceur ».

    Une maison offerte pour le futur abonné

    A l’époque, pour récompenser son trois millionième abonné, Hugo Chavez avait décidé d’offrir une maison pour le futur twittos chanceux. Ce fut aussi une redoutable incitation à le suivre sur le site de microblogging et donc une belle manière d’augmenter ces followers.

    La gagnante, âgée de 19 ans à l’époque : @Nathaliaval7. Elle a eu l’honneur de recevoir ce tweet présidentiel en guise de prix : « Salut ma chère Natalia ! Tu es devenue la trois millionième abonnée de @ChavezCandanga ! Merci à toi et félicitations ! » Depuis, elle proclame et tweete son admiration pour le sympathique président vénézuélien. Forcément…

    Un des hommes politiques les plus bavards sur Twitter

    Mais Twitter n’est pas qu’un jeu pour Hugo Chavez. C’est aussi un réel outil de communication. Ainsi, 38% de ses tweets sont des réponses, ce qui fait de lui un des hommes politiques les plus bavards sur Twitter.

    Il a notamment longuement dialogué par ce biais avec son homologue argentin lors du décès du mari de cette dernière. Hospitalisé, c’est par le biais de Twitter qu’il dirigeait le pays, soulignait ses opposants. Selon l’étude Twiplomacy, ses messages sont un mélange entre des slogans socialistes et des messages personnels, notamment lors des matchs de football durant lesquels on peut lire sur sa Timeline des « GoooooooooooooooLLLLLLLLL!!!!!! » de joie.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.