GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 10 Décembre
Mercredi 11 Décembre
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 15 Décembre
Lundi 16 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis: Mitt Romney a marqué le tempo du premier face à face de la campagne électorale

    media La première accolade, avant l'ouverture du débat à Denver, fut chaleureuse, le 3 octobre 2012. REUTERS/Michael Reynolds

    Une poignée de main et des sourires pour commencer. Mais une fois le débat lancé, le ton est vite devenu plus tendu entre Mitt Romney et Barack Obama qui se sont affrontés mercredi 3 octobre.Les échanges ont été vifs et c'est Mitt Romney qui est apparu le plus pugnace selon les observateurs. Le débat, retransmis à la télévision, a été suivi par des dizaines de millions de téléspectateurs.

    L'économie est décidément la principale préoccupation des Américains et le sujet a dominé les premiers échanges de la première confrontation des deux candidats à la présidentielle américaine.

    Un débat technique d'une heure et demie dans lequel le candidat républicain, distancé dans les sondages, a semblé plus offensif alors que Barack Obama était sur la défensive, comme le raconte notre envoyé spécial à Denver, Raphaël Reynes.

    Mitt Romney, qui n’avait rien à perdre, est effectivement sorti vainqueur de ce premier débat télévisé. L’ancien gouverneur du Massachusetts n’a pas perdu pied une seule seconde face à Barack Obama, bien au contraire.

    Mettant en avant les ponts qui le rapprochent de l’actuel président, Mitt Romney a lancé des attaques savamment dosées contre son adversaire, arguments à la clé face à un Barack Obama qui semblait incapable de lui répondre et surtout de contre-attaquer.

    Le gouverneur Romney souhaite réduire les impôts (...) et pour financer celà nous devrions faire des coupes importantes dans le budget fédéral pour l'éducation

    Barack Obama

    Candidat démocrate

    04/10/2012 - par Raphaël Reynes Écouter

    Le président en exercice était particulièrement attendu sur la réforme de l‘assurance santé, un texte décrié par les républicains mais qui semble très fortement à ce que Mitt Romney avait mis en place dans le Massachusetts lorsqu’il en était le gouverneur. La critique est venue. Réponse du candidat républicain : oui, c’était l’exemple à suivre mais Etat par Etat, pas sur le plan fédéral. Barack Obama ne parvient pas à répondre, cherche ses mots et s’emmêle un peu.

    Mitt Romney va encore attaquer son rival sur le nombre d’Américains bénéficiant d’une aide alimentaire qui a continué à augmenter ces quatre dernières années. Là encore Barack Obama ne répondra rien.

    Mercredi soir, c’est donc Mitt Romney qui a remporté la première manche des trois débats télévisés. Immédiatement après le débat, ses conseillers ont envahi la salle de presse et ils avaient le sourire.

    Je n'ai aucune intention de couper le budget de l'éducation et quand aux prêts universitaires j'envisage même de les étoffer

    Mitt Romney

    Candidat républicain

    04/10/2012 - par Raphaël Reynes Écouter

    Selon CNN, 67% des gens qui ont suivi le débat estiment que le candidat républicain l’a emporté, contre 25% seulement à Barack Obama. Il va falloir attendre de voir ce que diront les « fact checkers », ces journalistes et politologues qui analysent les déclarations des candidats et en vérifient la réalité.

    Il faut aussi attendre de connaitre l’impact qu’aura ce débat sur les intentions de vote pour le scrutin du 6 novembre prochain. Est-ce que la très bonne prestation de Mitt Romney, mercredi soir, suffira à lui faire combler le retard qu’il accuse pour l’instant dans les Etats-clés de l’élection de novembre ? Bien sûr, un débat ne fait pas une élection.

    Les commentaires sont rudes pour l’actuel président. « Où était donc Obama ce soir ? », s’interrogeait par exemple le très démocrate Chris Mathews sur la chaine de télévision NBC. Quatre millions de tweets ont été envoyés durant le débat, dont celui d’un reporter politique américain du Connecticut qui a écrit : « Par moment, Barack Obama sembler penser que le débat avait lieu mercredi prochain ».

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.