GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 12 Décembre
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
Vendredi 15 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 17 Décembre
Lundi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Les Saoudiennes pourront également conduire des motos et des camions à compter de juin 2018 (autorités)
    • Un fort séisme de magnitude 6,5 a frappé l'île de Java faisant trois morts et sept blessés (autorités)
    Amériques

    Les Amérindiens se mobilisent contre le gouvernement canadien

    media

    Les Amérindiens se mobilisent depuis quelques semaines à travers tout le Canada contre le gouvernement. Hier, vendredi 21 décembre, ils ont bravé une tempête de neige pour manifester dans plusieurs villes. Ils dénoncent une loi présentée par les conservateurs. Celle-ci risque de réduire encore leurs droits sur leurs terres et l'environnement.

    Avec notre correspondante à Québec, Pascale Guéricolas

    Luttant contre le vent et la neige, les manifestants ont marché au son du tambour traditionnel. Ils s’opposent à une nouvelle législation imposée aux Amérindiens par le gouvernement canadien. Les Amérindiens pourraient effectivement perdre la maîtrise de certains des territoires qui leur appartiennent et voir la protection sur les cours d’eau diminuer.

    Cette jeune Inu de 23 ans s’inquiète pour l’avenir de son environnement : « Ca me ferait mal de savoir qu’une bonne partie de ma forêt, elle serait détruite... (...) Moi, j’ai grandi là-dedans depuis que je suis toute petite. »

    Baptisé Idle no more, autrement dit « La passivité, c'est fini », cette mobilisation se répand sur les médias sociaux depuis un mois. De plus, une chef amérindienne mène une grève de la faim à un jet de pierre du Parlement canadien depuis 11 jours. Objectif : obtenir une audience avec le Premier ministre, Stephen Harper.

    Les Amérindiens veulent être consultés sur l’avenir de leurs territoires, même s’ils sont peu nombreux : moins de 1% des Canadiens.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.