GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Avril
Samedi 20 Avril
Dimanche 21 Avril
Lundi 22 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 24 Avril
Jeudi 25 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Etats-Unis : Obama «modérément optimiste» sur le «mur budgétaire»

    media Barack Obama s'est dit «modérément optimiste» sur la question du «mur budgétaire», lors de sa conférence de presse du 28 décembre 2012 à la Maison Blanche. REUTERS/Jonathan Ernst

    Le président Obama a reçu pendant une heure, ce vendredi 28 décembre 2012 à la Maison Blanche, les chefs de file du Congrès pour essayer de sortir de l’impasse budgétaire. Bien qu’aucune percée n’ait été annoncée, les négociations vont se poursuivre aujourd’hui dans un climat d’optimisme relatif.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Une solution est maintenant entre les mains de deux sénateurs : Harry Reid, chef de la majorité démocrate, et Mitch McConnell, chef de la minorité républicaine. Ils ont 24 heures pour trouver un compromis qui puisse être approuvé par le Sénat et avalisé par la Chambre avant lundi soir.

    Le fait que les négociations continuent est considéré comme encourageant. Reid et McConnell ont qualifié la réunion d’hier avec Obama de constructive et se sont engagés à faire tout leur possible pour éviter le mur budgétaire.

    Le président Obama a, pour sa part, sommé le Congrès de faire son travail et si les deux chefs de file ne réussissent pas à s’entendre, il souhaite que le Sénat vote un plan minimal qui permettrait aux Américains moyens d’échapper à une hausse des impôts et aux chômeurs de continuer de recevoir une indemnité.

    « Je suis modérément optimiste sur les chances d’un accord, a déclaré Barack Obama. Personne ne va obtenir 100% de ce qu’il veut. Mais assurons-nous que la classe moyenne, l’économie américaine et en fait l’économie mondiale ne souffrent pas parce que des gens ne font pas leur travail. »

    Le succès est toutefois loin d’être assuré en raison du climat de méfiance qui règne entre les deux partis et certains élus n’excluent pas le scénario du pire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.