GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Etats-Unis : les négociations sur le «mur budgétaire» se poursuivent

    media Le chef de la majorité au Sénat, Harry Reid (au centre), avait rencontré Barack Obama le 28 décembre, en compagnie de Mitch McConnell. REUTERS/Mary Calvert

    Les chefs de file des deux partis ont planché tout au long de la journée de ce samedi 29 décembre 2012 pour tenter de trouver un accord qu’ils puissent soumettre à un vote aujourd’hui, alors qu’approche la date butoir du 1er janvier. Les deux chambres s’apprêtent elles à tenir une séance exceptionnelle un dimanche pour tenter d’éviter le « mur budgétaire ».

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Les sénateurs Harry Reid et Mitch McConnell essaient de mettre au point un plan très modeste qui permettrait au moins d’éviter temporairement une hausse des impôts pour les Américains à partir du 1er janvier.

    Le républicain Mitch McConnell n’est pas contre, mais veut que les 2% des revenus les plus élevés soient eux aussi épargnés. Or Obama a été réélu en s’engageant à taxer les riches pour réduire le déficit. Il est donc peu enclin à céder, même s’il se dit prêt à inclure, parmi ceux qui seront épargnés par une hausse, ceux qui gagnent 400 000 dollars par an au lieu des 250 000 dollars qu’il avait fixés à l’origine.

    Rien n’indiquait samedi que des progrès avaient été enregistrés dans les négociations. Or le temps presse. Deux séances exceptionnelles pour un dimanche sont prévues ce 30 décembre au Sénat et à la Chambre.

    Obama s'invite à la télé

    Le chef de la majorité démocrate Harry Reid pourra-t-il soumettre au vote une proposition qui ne soit pas bloquée par les républicains ? S’il y parvient, le projet de loi ira à la Chambre, qui dispose d’une majorité républicaine. Celle-ci acceptera-t-elle d’avaliser un éventuel compromis approuvé par le Sénat ? Rien n’est moins sur.

    Fait rare, le président Obama s’est invité à la célèbre émission politique du dimanche matin de la NBC, « Meet the press », afin de profiter de cette tribune pour faire pression sur le Congrès à un moment où les Américains sont profondément écœurés de voir leurs élus danser au bord du précipice pour des désaccords idéologiques, alors que leur avenir économique est menacé.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.