GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • EuroVolley 2019: l'équipe de France domine la Finlande trois sets à zéro (25-16, 25-23, 25-21) et se qualifie pour les quarts de finale
    Amériques

    Au nord du Mali, Ansar Dine et Aqmi œuvrent main dans la main

    media Des représentants du mouvement Ansar Dine participent au dialogue politique malien, à Ouagadougou, le 6 novembre 2012. AFP/Yempabou Ahmed OUOBA

    Une femme battue mercredi 2 janvier à Tombouctou, parce qu'elle vit avec un homme sans être mariée, des dizaines d'hommes -dans la même ville de Tombouctou- dont le bas de leurs pantalons a été coupé parce que jugé trop long, donc contraire à l'islam selon les jihadistes: les différents mouvements islamistes imposent plus que jamais leur loi dans le septentrion malien. Et Ansar Dine et Aqmi travaillent de concert à imposer leur loi islamique.

    Si, sur le plan international, Aqmi est considéré comme un groupe terroriste, Ansar Dine passe pour le moment pour être fréquentable. Pourtant sur le terrain, dans le nord du Mali, c'est «main dans la main» que les deux groupes imposent leur loi. Ils viennent par exemple de prendre une décision selon laquelle aucun groupe non islamiste n'a désormais le droit de détenir une arme dans le septentrion malien.

    Pour mettre en oeuvre cette décision, le couple Aqmi-Ansar Dine organise actuellement des patrouilles musclées. Résultat, dans la localité de In-Afara, située au nord-est du Mali, ils viennent de désarmer des élément du MAA, le Mouvement arabe de l'Azawad. Des véhicules ont été saisis et des personnes, dont le célèbre maire d'une ville brièvement arrêté.

    Une autre patrouille du couple islamique se dirige dans la nuit de ce mercredi vers la frontière mauritanienne, où se trouveraient quelques combattants du MNLA. Outre cette décision de maîtriser le terrain sur le plan militaire, Aqmi et Ansardine continuent également à appliquer ce qu'ils appellent la loi islamique. Ce mercredi, à Tombouctou, une femme non mariée a été publiquement battue.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.