GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • À la veille du G7, le président américain Donald Trump menace de nouveau de taxer les vins français
    • Trump affirme qu'il «n'empêcherait pas» Jerome Powell, le patron de la Fed, de démissionner
    Amériques

    Marée noire aux Etats-Unis : Transocean va débourser 1,4 milliards de dollars

    media Vue aérienne d'une plateforme entourée de nappes de pétrole s'échappant de Deepwater Horizon, le 5 mai 2010. REUTERS/Daniel Beltra/Greenpeace

    La justice américaine a annoncé jeudi 3 janvier que la société suisse Transocean, propriétaire de la plateforme Deepwater Horizon, responsable de la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique, a conclu un accord qui met fin aux poursuites dont elle était l’objet. Ce spécialiste du forage en haute mer va débourser 1,4 milliards de dollars.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    L’accord a été annoncé par le ministère de la Justice américain : Transocean paiera 400 millions de dollars d’amendes dans le cadre de la procédure criminelle, et un milliard supplémentaire pour solder en partie des procédures au civil.

    Le ministre Eric Holder a déclaré que c’était « une étape importante pour l’application de la justice dans ce désastre humain, environnemental et économique ».

    La catastrophe avait coûté la vie à onze employés de la plateforme et provoqué la plus grande marée noire que les Etats-Unis aient connue. Transocean a dû admettre des négligences de son personnel qui n’a pas indiqué clairement que le puits de Macondo n’était pas sécurisé. L’accord doit encore être approuvé par un juge.

    Transocean s’en tire mieux que BP qui en novembre, a accepté de payer 4 milliards et demi aux autorités américaines, somme qui s’ajoutent à près de 30 milliards qu’ils ont versé à des centaines de plaignants et pour le nettoyage du littoral. Pour BP, l’accord montre comme la compagnie l’a toujours affirmé, que Transocean est en partie responsable de la catastrophe.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.