GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 25 Octobre
Samedi 26 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Venezuela: Maduro remplace Chavez pour le discours sur l’état de la nation

    media Nicolas Maduro, le vice-président du Venezuela lors de son discours devant l'Assemblée nationale, le 15 janvier 2013. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    Le président Hugo Chavez est toujours à Cuba où il soigne son cancer depuis mi-décembre. À Caracas, le vice-président Nicolas Maduro s’est rendu à l’Assemblée nationale pour le traditionnel discours de bilan de l'année passée. Une façon de s’imposer progressivement comme le nouvel homme fort du Venezuela.

    Avec notre correspondant à Caracas,  Pierre-Philippe Berson

    Nicolas Maduro n’a pas cherché à rivaliser avec son prédécesseur. Pour ce discours traditionnel sur le bilan de l’année passée, Hugo Chavez, avait parlé pendant neuf heures il y a tout juste un an. Le vice-président s'est contenté mardi de quelques minutes devant l’Assemblée nationale.

    « On sait tous pourquoi le président n’est pas là personnellement. Mais comme le prévoit le texte, ce message peut être transmis par le président ou par le vice-président. Nous respectons donc parfaitement la Constitution, nous la suivons à la lettre ! ».

    Plusieurs députés de l’opposition on quitté l’hémicycle, exigeant que soit reconnue la vacance du pouvoir. Hugo Chavez est parti à Cuba il y a plus d’un mois, et le tribunal suprême de justice, la plus haute instance juridique du pays, lui a octroyé le droit de rester indéfiniment à La Havane, sans reconnaître un quelconque vide du pouvoir.

    Nicolas Maduro qui conjuguait les fonctions de vice-président et ministre des Affaires étrangères vient de déléguer cette dernière fonction à Elias Jaua, un universitaire très proche d’Hugo Chavez. Une façon pour Nicolas Maduro de se consacrer à la présidence par intérim. Une fonction qui pourrait être amenée à se prolonger. Les dernières nouvelles sur la santé d’Hugo Chavez évoquent un état stationnaire.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.