GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 10 Février
Jeudi 11 Février
Vendredi 12 Février
Samedi 13 Février
Aujourd'hui
Lundi 15 Février
Mardi 16 Février
    Urgent

    En République démocratique du Congo, selon des témoins, l'un des principaux opposants, le député Martin Fayulu, a été arrêté en début d'après-midi au siège de son parti à Kinshasa. Président de l'Ecidé, membre de la dynamique de l'opposition et candidat à la présidentielle, Martin Fayulu a appelé à une journée ville morte le 16 février pour exiger la tenue des élections dans les délais constitutionnels, le respect de la Constitution et du principe de l'alternance démocratique.

    Dernières infos
    Amériques

    Barack Obama et Hillary Clinton interrogés ensemble pour la première fois

    media

    C’était l’interview la plus attendue de la semaine, aux Etats-Unis : Barack Obama et Hillary Clinton ont répondu ensemble aux questions de Steve Kroft dans « 60 Minutes », l’émission phare de la chaine CBS diffusée ce dimanche soir. Un entretien dans lequel le président américain a rendu hommage à sa secrétaire d’Etat depuis quatre ans et qui doit quitter ses fonctions dans les jours à venir.
     

    Avec notre correspondant aux Etats-Unis, Raphaël Reynes.

    Depuis qu’il est président, Barack Obama ne s’était jamais livré à un tel exercice. En acceptant d’être interviewé aux côtés d’Hillary Clinton, c’est un puissant hommage que le président américain a rendu ce dimanche à sa secrétaire d’Etat.

    « Je voulais pouvoir lui dire publiquement merci parce que je crois qu’Hillary restera l’un des meilleurs secrétaires d’Etat que nous ayons eus », a-t-il déclaré. Et ce dernier de qualifier celle qui fut sa rivale en 2008 « d’amie solide ».

    Les deux fins politiques se sont revanche bien gardé d'évoquer la potentielle candidature d’Hillary Clinton en 2016,  refusant même tout simplement de répondre à la question.

    « Vous, les journalistes, vous êtes incorrigibles ! J’ai été investi il y a tout juste quatre jours et vous me parlez déjà des élections de dans 4 ans ! », a lâché le président. « Vous savez que je suis toujours secrétaire d’Etat et qu’à ce titre, je suis en dehors de tout jeu politique. Je n’ai même pas le droit d’entendre ces questions », s'est quant à elle justifiée Hillary Clinton.

    La porte reste donc ouverte quant à la candidature d'Hillary Clinton et du candidat démocrate que soutiendra Barack Obama lorsqu’il quittera la Maison Blanche. 

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.