GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Les cartels de la drogue, principaux employeurs du Mexique

    media Un policier pose devant des armes prises à des trafiquants de drogue à Matamoros (Etat du Tamaulipas), en 2011. DR

    Au Mexique, deux députés qui réclament un changement législatif pour mieux lutter contre les organisations criminelles estiment que le trafic de drogue est en passe de devenir l’un des plus gros employeurs du pays.

    Avec notre correspondant à Mexico, Patrice Gouy

    Selon les estimations de la Chambre des députés, il y aurait 468 000 personnes qui travaillent directement pour les cartels de la drogue. Ce sont les plus gros employeurs du pays. Ils fournissent trois fois plus d’emplois que Pemex, la compagnie du pétrole mexicaine. Cultivateurs, surveillants, passeurs, tueurs mais aussi médecins, avocats, ingénieurs, pilotes d’avion, des emplois multiples et variés, mieux rémunérés que dans la vie légale.

    Grâce à eux, les cartels passent aux Etats-Unis 400 tonnes de cocaïne, assurant un revenu qui oscille entre 25 et 40 milliards de dollars par an. 78 % des secteurs de l’économie sont infiltrés par les trafiquants de drogue qui investissent principalement dans le bâtiment, le tourisme et l’agriculture, profitant de la grande mansuétude des gouvernements.

    Pour remédier à cette situation qui met le Mexique au bord de l’abîme, les députés veulent créer un corps technique dépendant du ministère des Finances, et non de la police, pour toucher directement au nerf de la guerre, c’est-à-dire au portefeuille des trafiquants.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.