GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kosovo: Le Parlement a été dissous par les députés, signale l'AFP
    • Syrie: le régime va permettre aux civils de sortir de la province d'Idleb (agence officielle Sana)
    • Chine: des morts et des disparus dans des coulées de boue dans une région montagneuse du sud-ouest du pays (autorités)
    • Inde: spectaculaire arrestation de Palaniappan Chidambaram, ancien ministre des Finances devenu l'un des leaders de l'opposition
    • Ce 22 août, la Russie a lancé «Fiodor», son premier robot humanoïde, vers la Station spatiale internationale
    • Texas: douzième exécution depuis le début de l'année aux États-Unis
    Amériques

    Mexique: le mouvement contre la réforme éducative grandit

    media Le président Enrique Pena Nieto, le 11 de marzo de 2013. Reuters

    Au Mexique alors que le président Enrique Pena Nieto prévient qu’il ne cédera pas et qu’il fera coûte que coûte appliquer sa reforme éducative, le mouvement des maitres d’écoles et instituteurs s’amplifie dans les Etats les plus defavorisés. Ils réclament une modernisation des écoles.

    Avec notre correspondant à Mexico, Patrice Gouy

    100 000 actions en justice ont déjà été déposées par les professeurs d’école en colère. Ils refusent la reforme éducative du gouvernement estimant qu’elle va a l’encontre de leurs intérêts.

    Pour améliorer le niveau lamentable de l’éducation nationale, cette réforme prévoit un examen pour éliminer les professeurs incompétents qui ne doivent bien souvent leur place qu’a la corruption, au népotisme ou au clientélisme politique.

    Patrouilles d’auto-défense

    Un échec à l’examen les obligerait à démissionner. Dans les communautés indigènes du Chiapas, Oaxaca et Michoacan, les maîtres d’école réclament avant tout une modernisation des écoles.

    Ils estiment qu’il ne peut y avoir d’enseignement de qualité dans des bâtisses en planche, sans tableau noir, ni tables, avec des élèves mal nourris et des professeurs qui touchent leur salaire avec plusieurs mois de retard.

    Dans l’Etat du Guerrero, lui aussi très pauvre, les instituteurs ont reçu l’appui des patrouilles d’auto-défense, les polices communautaires, pour démontrer que les villageois soutiennent les professeurs et qu’il existe un véritable mouvement populaire pour lutter contre l’imposition de cette réforme éducative.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.