GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 21 Novembre
Vendredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Le Venezuela vote dans le calme malgré les menaces d'attentat

    media Dès l'ouverture des bureaux de vote, de longues files d'attente s'étiraient sur les trottoirs. REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

    Les Vénézuéliens élisent ce dimanche 14 avril un successeur à Hugo Chavez. L’élection présidentielle oppose le président par intérim et candidat chaviste Nicolas Maduro au leader de la coalition de centre-droit Henrique Capriles. Malgré un contexte tendu, marqué par des menaces d’attentat et la prétendue présence de paramilitaires, l’élection se passe correctement.

    A la mi-journée à Caracas, aucun incident majeur ne s’est produit. Les Vénézuéliens ont été matinaux. A l’ouverture des bureaux de vote à 6h ce matin, de longues files d’attentes s’étiraient sur les trottoirs, notamment dans les quartiers populaires de la capitale.

    Dans la matinée, le processus électoral s’est déroulé sans problème ou irrégularité majeurs. Pourtant, les observateurs nationaux et internationaux restent vigilants. Ils parlent surtout de tentatives d’intimidation. « Il y a beaucoup de personnes qui travaillent pour des organisations du gouvernement ou dans les ministères. Et on leur a clairement dit : 'Nous savons pour qui tu votes. Donc fait attention, parce que si tu votes pour le mauvais candidat tu vas perdre ton travail' », rapporte ainsi Maria Josefina Pantin, observatrice nationale indépendante.

    Cette intimidation peut parfois aussi être indirecte. « La machine d’identification digitale par empreinte est liée par un câble à la machine de votation. Alors psychologiquement, et même si on vous explique que votre vote est secret, vous allez forcément vous sentir gêné. C’est un phénomène d’intimidation », affirme encore Maria Josefina Pantin.

    Le pays quadrillé par les militaires

    Pour l’instant, il n’y a pas d’échauffourée ou de plan de déstabilisation comme l’a redouté le candidat Nicolas Maduro. Hier encore, le dauphin désigné d’Hugo Chavez avertissait ses concitoyens : des paramilitaires venus de Colombie et d’Amérique Centrale étaient sur le sol vénézuélien et planifiaient son assassinat. Ce plan serait prétendument orchestré par la frange la plus radicale de la droite vénézuélienne. Le leader de l’opposition et candidat de centre droit Henrique Capriles a quant à lui condamné toute violence et appelé à l’apaisement.

    Dans ce climat pesant, beaucoup d’habitants de Caracas rentrent bien vite chez eux après avoir accompli leur devoir citoyen. Les militaires quadrillent le pays et assurent la sécurité de chaque bureau de vote, jusqu’à l’annonce des résultats prévus tard dans la nuit.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.