GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 23 Août
Mercredi 24 Août
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
Aujourd'hui
Dimanche 28 Août
Lundi 29 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Le laboratoire Novartis poursuivi par la justice américaine pour corruption de médecins

    media

    Mauvaise semaine pour le laboratoire pharmaceutique suisse Novartis : après une première plainte déposée mardi pour avoir corrompu des pharmaciens, le département de la Justice américain vient d’en déposer une seconde, vendredi 26 avril, accusant le fabricant de médicaments d’avoir corrompu cette fois des médecins.

    Avec notre correspondant à Washington, Jean-Louis Pourtet

    Novartis est accusé d’avoir corrompu des médecins afin qu’ils recommandent ses médicaments pour l’hypertension et le diabète. Les praticiens étaient invités à donner des conférences pour éduquer le public, mais ce n’était qu’un prétexte pour leur donner des pots-de-vin en payant leurs déplacements et en leur offrant des dîners somptueux.

    Novartis a ainsi invité 38 000 médecins en dix ans, une pratique acceptée dans le secteur selon le laboratoire, bien décidé à se défendre. Les médecins, selon la plainte, étaient encouragés à prescrire des traitements qui sont couverts par Medicare et Medicaid, les deux programmes d’assurance-santé fédéraux. Novartis se serait rempli les poches pendant que le gouvernement remboursait les frais des médicaments pour les gens âgés et les pauvres.

    Mardi, une plainte avait déjà été déposée, toujours par la justice américaine, pour cette fois corruption de pharmaciens. Ces derniers recevaient des ristournes illégales pour recommander un médicament du labo aux patients ayant subi une transplantation rénale. Novartis ne regardait pas à la dépense : il avait payé un dîner pour trois personnes près de 10 000 dollars.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.