GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Aujourd'hui
Mardi 30 Août
Mercredi 31 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Amériques

    Attentat de Boston : trois autres suspects inculpés

    media L’enquête n'avait débouché pour l'instant que sur l'arrestation de Djokhar Tsarnaev, le 19 avril. Désormais, il y a trois autres suspects. REUTERS/Jim Bourg

    L'enquête sur l'attentat de Boston, qui a fait 3 morts et plus de 200 blessés, le 15 avril dernier, ne s'est pas arrêtée avec la neutralisation des frères Tsarnaev. Ce mercredi 1er mai, trois autres suspects ont été inculpés et accusés d'entrave à la justice et de faux témoignage.

     

    Il s'agit de trois personnes, dont au moins deux étudiants, qui connaissaient Djokhar Tsarnaev, le plus jeune des suspects qui a survécu, contrairement à son frère, à la traque de la police après les attentats. Ils étaient apparemment ensemble à l'université.

    Ces étudiants n'auraient pas directement participé à la préparation des bombes. Ils sont accusés de faux témoignage et d'obstruction à la justice, a annoncé le procureur de Boston. Ils auraient cherché à faire disparaïtre l'ordinateur et le sac à dos de Djokhar Tsarnaev après l'attentat.

    La chaîne de télévision CNN donne même les identités de ces deux étudiants - deux Kazakhs - et montrent une photo d'eux avec Djokhar Tsarnaev. Ils auraient été arrêtés il y a quelques jours pour des problèmes de visa.

    Les autorités américaines, elles, donnent peu d'informations. Seule la police de Boston communique en parlant de la détention de trois suspects et en précisant qu'ils ne représentent pas de menace pour la population.

    Le FBI, le bureau d'enquête fédéral, ne fait aucun commentaire pour le moment.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.