GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 12 Décembre
Vendredi 13 Décembre
Samedi 14 Décembre
Dimanche 15 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 17 Décembre
Mercredi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Unionistes et républicains reprennent le dialogue ce lundi pour tenter de sortir l'Irlande du Nord du blocage politique
    • Le négociateur américain Stephen Biegun rejette tout ultimatum nord-coréen mais laisse la porte ouverte à de nouvelles négociations
    • Séisme aux Philippines: le bilan est monté à trois morts, à Mindanao, les recherches se poursuivent
    Amériques

    La cybercriminalité au menu de la rencontre Obama-Xi Jinping

    media Les Etats-Unis et la Chine s'accusent mutuellement de piratage et d'espionnage. Les chefs d'Etat des deux pays évoqueront, pour la première fois lors d'un sommet, les problèmes liés à la cybercriminalité. Rubberball/Mike Kemp

    Il y a un mois, les Etats-Unis accusaient les autorités chinoises d'être à l'origine d'une attaque informatique pour obtenir des renseignements sur le programme de défense américain. Le président chinois Xi Jinping rencontre aujourd’hui Barack Obama pour se mettre d'accord sur des mesures de lutte contre le cyberespionnage. Théoriquement, cela devrait aider à mettre un terme à ce que l’on pourrait appeler « la cyber-guerre froide » entre les deux pays. Toutefois, en pratique, les discussions risquent de mettre du temps à aboutir.

    Le nouveau président chinois rencontre son homologue américain dans une ambiance de soupçons et d’accusations mutuelles concernant les attaques informatiques. Toutefois, l’objectif officiel de la rencontre est de se mettre d'accord sur les lignes à ne pas franchir. Si la réunion se passe comme prévu, les deux dirigeants devraient se rencontrer régulièrement à partir du mois de juillet.

    Cependant, Maxime Pinard, chercheur sur la géopolitique du cyberespace, doute de l’efficacité à long terme d’un tel dispositif : « C’est plus un effet d’affichage surtout pour éviter les tensions qui se sont quand même un peu exacerbées ces derniers temps parce que des deux côtés en réalité, il y a des cyberattaques qui sont commises. Donc c’est plus une sorte de statu quo qui cherche à être créé mais les rencontres qui sont évoquées sont plus des codes de bonne conduite.»

    Force d'action rapide

    « Et on sait très bien, poursuit Maxime Pinard, qu’ils ne seront pas respectés par les deux puissances puisque, en réalité, le lancement de cyberattaques, qui correspond surtout à du cyberespionnage, est une pratique courante qui relève de la souveraineté des deux puissances ».

    En attendant un accord tangible, l'Otan vient d’approuver la création d'une force d'action rapide destinée à protéger les réseaux informatiques de l'Alliance atlantique en cas de cyberattaque.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.